Publicité

28 octobre 2020 - 08:00

La situation sera suivie de près

Le CLD déplore la fermeture temporaire de Rio Tinto Alcan à Beauharnois

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le Centre local de développement (CLD) de la MRC de Beauharnois-Salaberry déplore la fermeture pour une période indéterminée du centre de coulée de Rio Tinto Alcan, à Beauharnois.

Rappelons que l'entreprise a annoncé, plus tôt cette semaine, sa fermeture pour une durée indéterminée dès ce samedi 31 octobre. Face à cette nouvelle, le CLD indique qu'il saisit bien la situation actuelle relativement aux enjeux liés aux différentes sources d’approvisionnement de l’industrie automobile et à la fourniture de lingots de fonderie. Notons que c'est principalement pour ces raisons que le centre de coulée régional cessera ses activités. .

Le président du CLD et maire de Beauharnois, Bruno Tremblay : « espère que la fermeture et donc la relocalisation des employés ne sera que temporaire, mais se  dit assuré de la pleine collaboration de Rio Tinto Alcan afin de permettre la revitalisation de l’usine, le cas échéant, comme ce fut le cas lorsque la compagnie avait fermé le gros de ses activités en 2010. »

Rappelons qu’à la suite de cette fermeture, il y a 10 ans, le fonds Rio Tinto Alcan (RTA) a été créé et représente depuis un levier économique important pour le développement du secteur industriel dans la ville de Beauharnois, en offrant une source de financement pour les entreprises en démarrage, en expansion ou en croissance. Actuellement, unedizaine de projets sont financés par l’entremise de ce fonds qui est géré par le CLD de la MRC de Beauharnois-Salaberry.

Comme le souligne pour sa part la vice-présidente du CLD et Préfète de la MRC de Beauharnois-Salaberry : « Rio Tinto Alcan s’est toujours comportée en bon citoyen corporatif et, à cet effet, nous espérons que, le cas échéant, la compagnie bonifiera le fonds actuel afin de permettre au CLD de la MRC d’accentuer son aide auprès de nos entrepreneurs », conclut Maude Laberge.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.