Publicité

1 avril 2020 - 16:50 | Mis à jour : 2 avril 2020 - 10:53

PANDÉMIE- COVID-19

Distillerie 3 Lacs: faire sa part pour aider sa communauté en temps de crise

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Comme l’a précisé le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, lors d’un de ces récents temps de crise, c’est dans une situation comme celle qui nous touche actuellement que les leaders se lèvent. C’est notamment le cas de la Distillerie 3 Lacs qui, en parallèle de sa production de gin, voulait mettre la main à la pâte en ces temps difficiles. Comment? En fabricant son propre antiseptique. 

À lire aussi: 

Des points de contrôle ajoutés autour de 4 nouvelles régions

L’entreprise située sur la rue Andrew, à Salaberry-de-Valleyfield, tenait à faire sa part en ce temps de crise mondiale. « L’idée est partie du fait qu’on connaît une pénurie et qu’il a une grosse demande de gel antiseptique pour les mains en ce moment. Comme la base première de ce produit est l’alcool neutre, comme pour notre produit, on s’est dit qu’il fallait contribuer à notre façon. On a donc communiqué avec le CISSS pour leur faire part de notre idée. Après discussions, on a donc décidé de fabriquer gratuitement, à partir d’une recette de l’Organisation  mondiale de la santé, 1000 litres d’un antiseptique pour les mains », raconte Nicolas Bériault, l’un des trois copropriétaires de la Distillerie 3 Lacs.

1600 litres à venir

Au cours des derniers jours, le produit a quitté les locaux de l’entreprise pour prendre le chemin du CISSS de la Montérégie-Ouest. L’instance de santé va par la suite le redistribuer dans son réseau selon les besoins. Une autre commande est aussi en préparation dans la salle de production de la distillerie.

« Au cours des prochains jours, on en refera 1600 litres pour le CISSMO. On a eu beaucoup de demandes de particuliers qui aimeraient nous en acheter quelques litres, mais ce n’est pas dans nos plans d’en vendre. On veut vraiment en produire gratuitement pour le réseau de la santé. Par la suite, si on réussit à trouver de l’alcool neutre, il est probable qu’on en refasse sur demande », ajoute-t-il.

Cette initiative a pris vie grâce à la Distillerie des 3 Lacs, mais aussi à plusieurs partenaires. Parmi eux, nommons le député de Beauharnois, Claude Reid, qui a apporté son support au trio d’entrepreneurs. Les entreprises General Dynamics et la Distillerie Diageo ont aussi contribué en fournissant gratuitement de la glycérine et de l’alcool. Le Groupe Pixel de Salaberry-de-Valleyfield a conçu, gratuitement aussi, les étiquettes figurant sur les bouteilles. Enfin, la boîte de graphisme Double Dose design a aussi mis sa touche personnelle, et gratuite, sur les étiquettes.

Enfin, Santé Canada a aussi eu un rôle important dans le processus. « L’instance nous a délivré les autorisations pour fabriquer le produit en à peine huit jours. Il faut noter que nous avons aussi toutes les autorisations nécessaires pour avoir de l’alcool neutre en notre possession», indique le jeune entrepreneur.

Est-ce qu’après la crise, la Distillerie 3-Lacs pourrait commercialiser ce produit? « On y a pensé, mais pour le moment, on se concentre sur la fabrication de ce produit pour le CISSSMO. Et nous avons aussi d’autres produits qui verront le jour plus tard cette année, alors on ne sait pas trop. On verra », conclut-il.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.