Publicité

19 février 2020 - 13:30

À la gare de Vaudreuil

Le CISSSMO recrute des futurs employés

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Tôt ce mardi matin, l’équipe du CISSSMO bravait le froid afin d’offrir un café et un emploi aux usagers du train de banlieue, à la gare de Vaudreuil.

« Nous sommes ici ce matin dans le cadre d’une journée de recrutement. Notre but est d’informer les gens de la multitude de postes disponibles au sein du CISSSMO, donc en Montérégie-Ouest, tant dans le domaine de la santé qu’au niveau administratif », explique Jean-Philippe Ferland, directeur des ressources humaines, des communications et des affaires juridiques, au CISSSMO.

Rappelons que le 22 janvier dernier, l’équipe de CISSSMO a lancé sa campagne de recrutement: S’épanouir ensemble. D’ici l’ouverture de l’Hôpital Vaudreuil-Soulanges, le CISSS de la Montérégie-Ouest estime à 2 500 le nombre d’opportunités d’emplois à combler au sein de l’organisation.

Les membres de l’équipe projet de l’Hôpital de Vaudreuil-Soulanges étaient aussi présents à la gare afin de répondre aux questions des gens en lien avec le projet.

« Vous savez que nous avons un hôpital qui arrivera en 2026 sur le territoire, c’est tout de même un besoin important en matière de main d’oeuvre. On estime à 2 500 nouvelles ressources qui seront nécessaires. Nous avons donc jugé important de participer à l’initiative afin de répondre aux questions des gens et leur présenter ce qui s’en vient », ajouta M. Vincent Veilleux, directeur du Projet Hôpital Vaudreuil-Soulanges.

« En quelques minutes, nous avons déjà eu quelques personnes qui seraient intéressées à rencontrer notre équipe. Les gens semblent intéressés », conclut Mélissa Gilbert, Agente d'information aux communications externes Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Ouest.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.