Publicité
7 février 2020 - 10:45

À moyen terme, l'entreprise veut se trouver un terrain et s'y construire

Pyrowave: financement temporaire pour l'entreprise qui veut s'établir pour de bon à Salaberry-de-Valleyfield

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Grâce à l’entreprise Pyrowave, située dans le parc industriel et portuaire Perron, les citoyens de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield peuvent voir depuis plusieurs mois, les plastiques no6 être détournés de l’enfouissement. Tout récemment, du financement temporaire a été octroyé à cette industrie locale qui souhaite s’établir pour de bon en sol campivallensien.

«  Nous avons obtenu une aide financière temporaire de 175 000$ du CLD de Beauharnois-Salaberry et de 250 000$ de la SADC du Suroît-Sud. Nous allons rembourser ces montants rapidement, mais au-delà des chiffres, on est très heureux de pouvoir toujours compter sur nos partenaires comme le CLD, la Ville de Salaberry-de-Valleyfield et la SADC », précise la vice-présidente Communications, marketing et relations gouvernementales au sein de l’entreprise, Virginie Bussières.

À ce jour, l’entreprise emploie 15 personnes à temps plein dans ses locaux. Rappelons que l’entreprise, établie en sol campivallensien depuis 2014, a breveté une technologie permettant de recycler des plastiques et du polystyrène par la dépolymérisation catalytique par micro-ondes. Cette façon de faire détourne les emballages, assiettes, gobelets et autres objets confectionnés avec cette matière des sites d’enfouissements.

Fait intéressant: ces articles sont valorisés à 99 % grâce à cette façon de faire innovante. À la suite de ce processus, le plastique déchet redevient une matière première servant à fabriquer d’autres plastiques, dont…le no6.

« Notre objectif à moyen terme est d’avoir notre propre terrain et notre propre installation à Salaberry-de-Valleyfield. La Ville jouit d’un positionnement parfait avec le port et les axes routiers à proximité. De plus, nous avons une excellente entente avec la municipalité, donc toutes ces raisons font qu’on veut s’établir pour de bon au sein de la localité », confie-t-elle.

Plusieurs prix pour l’entreprise

Depuis son arrivée en sol campivallensien, Pyrowave a mis la main sur plusieurs prix en raison de son innovation. À ce jour, elle est l’une des seules à offrir une solution au recyclage du plastique no6.

« Le CLD de la MRC de Beauharnois-Salaberry et la Ville de Salaberry-d-Valleyfield sont fiers de contribuer activement au succès fulgurant de la compagnie Pyrowave, une entreprise innovante, que nous accompagnons depuis ses débuts », précise le maire de Salaberry-de-Valleyfield, Miguel Lemieux et secrétaire-trésorier de l’instance régionale.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.