Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Un projet humain pour le 80e anniversaire de l’entreprise

Centre funéraire E. Montpetit & fils: apprivoiser le deuil grâce à un aménagement unique

durée 10h44
13 novembre 2019
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Texte commandité

Voir la galerie de photos

Depuis 1939, le Centre funéraire E. Montpetit fait partie du paysage de Salaberry-de-Valleyfield.  Huit décennies après sa fondation, l’entreprise spécialisée en services funéraires ne cesse d’innover et s’adapter aux réalités du marché. Sa plus récente innovation ? L’aménagement d’une pièce destinée aux familles qui souhaitent identifier leur proche décédé tout en ayant la possibilité de se recueillir pour une dernière fois avant l’incinération de la dépouille.

Dans le langage funéraire, cette pièce s’appelle la « chambre d’identification et de recueillement ». Dans les faits, il est possible d’utiliser cette pièce privée à la demande des familles de proches décédés selon un cadre légal bien défini par la loi 66 sur les activités funéraires. Cette pièce a pour but de répondre aux besoins des familles qui veulent revoir une dernière fois la personne décédée ou de s’assurer de l’exactitude de l’identité de la dépouille juste avant sa crémation.

Réinventer l’identification des disparus

« Par l’aménagement de cette pièce, nous avions envie de réinventer l’étape déjà présente de l’identification des défunts avant la crémation. Avant la réalisation de notre nouvelle pièce, les familles identifiaient les dépouilles dans un lieu convenable, mais vide de sens à notre avis. Nous avions envie avec cette pièce de leur offrir un endroit significatif et privé avec l’être cher une dernière fois avant l’incinération. On a décidé de faire concorder notre 80e anniversaire d’existence avec ce projet très audacieux », raconte le directeur du Centre funéraire E. Montpetit, Jean-Michel Montpetit.

Dans cette pièce, située dans le complexe funéraire de Salaberry-de-Valleyfield situé au 315 rue Danis, le décor est confortable, chaleureux et convivial. Tout a été mis en place pour que les familles se sentent comme chez elle et qu’elles puissent, pour la dernière fois, partager des souvenirs, des anecdotes ou se recueillir avec la personne défunte.

« Le projet a démarré à la suite d’un commentaire placé lors d’une discussion avec mon père qui est aussi thanatologue. Nous notions que dans certains centres de soins palliatifs, des rituels de passage ont été mis en place après le décès de patients afin de faire vivre aux proches une expérience de vie unique en proposant de réinstaller le défunt sur un lit plutôt que dans un cercueil ou un contenant de crémation. C’est exactement ce que je voulais faire aussi ici pour les familles que nous avons le privilège d’accompagner. Selon nos recherches, nous semblons être les premiers à appliquer cette façon de faire à travers la province peut être même en Amérique du Nord », ajoute-t-il fièrement.

Prêt pour les critiques

Face à cette innovation particulière, est-ce que M. Montpetit est prêt pour les critiques ? « Comme toujours, l’industrie funéraire en est une où l’innovation doit faire face à la réticence au changements et à l’évolution des mœurs, notre pièce polarisera surement l’opinion publique. Soit que ce nouveau service répondra précisément à certain ou qu’il rendra les autres perplexe. Une chose est certaine, il ne laissera personne indifférent », confie-t-il.

Selon son estimation, plusieurs familles utiliseront cette pièce spéciale annuellement sur les quelques centaines de familles qui visitent le centre funéraire situé à Salaberry-de-Valleyfield. D’ailleurs, certaines d’entre elles ont déjà bénéficié de la nouvelle pièce d’identification et de recueillement au moment de rédiger ces lignes.

Une gamme de services offerts sur place

Rappelons que E. Montpetit et fils propose aussi à sa clientèle, une gamme de services funéraires complets a travers son réseau constitué de deux complexes funéraires et de 2 centres funéraires situées à Salaberry-de-Valleyfield, Saint-Zotique, Coteau-du-Lac et Les Cèdres. Parmi eux, on retrouve un service-conseil de planification funéraire personnalisée, pré arrangements funéraires à domicile, la célébration de funérailles laïque ou religieuse en chapelle, le service de réception d’après funérailles, la location de salles de visites ainsi qu’une vaste gamme de produits funéraires.

En plus de l’ensembles des services funéraires auxquels vous vous attendez, le centre funéraire E. Montpetit & fils propose un site web pratique et facile de navigation. Sur le site web, vous serez en mesure de vous informer au sujet de l’entreprise familiale tout en consultant les avis de décès mis à jour quotidiennement. Il vous est également possible d’offrir vos condoléances aux familles éprouvées à travers leur plateforme d’avis de décès.

Pour plus d'informations, vous pouvez joindre l'entreprise au  (450) 373-3511 ou sans frais au 1 888 448-3511. Vous nous trouverez également sur le web au  www.emontpetit-fils.ca

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Les femmes d'affaires de la région ont rendez-vous le 28 septembre

C’est lors de son premier événement de la saison, qui se tiendra au Club Touriste de Valleyfield le 28 septembre prochain, que le comité local du Réseau des femmes d’affaires du Québec (RFAQ) de la Montérégie Ouest présentera sa programmation 2022–2023. L’événement se tiendra de 11 h à 13 h 30, au Club Touriste de Valleyfield, 133 Rue Victoria, ...

22 septembre 2022

Ouverture d'un centre de jeux vidéos

Le Contender Esports Vaudreuil-Dorion ouvre enfin ses portes. Ordinateurs, consoles de jeux, nourriture, musique... un endroit où se retrouver seul ou entre amis... Où vous trouverez un défi à votre hauteur. TOUT LE MONDE JOUE! Contender Esports est une franchise américaine. C’est le premier centre de jeux vidéos de cette franchise à ouvrir à ...

21 septembre 2022

Des augmentations de salaire de 4,1 % au Québec en 2023

Les employeurs du Québec s'attendent à devoir augmenter les salaires dans leur établissement de 4,1 % l'an prochain, rapporte l'Ordre des conseillers en ressources humaines agréés du Québec. Il s'agit de la prévision de hausses salariales la plus élevée depuis 2008, selon l'Ordre. C'est le secteur des technologies de l'information et des ...