Publicité
1 novembre 2019 - 07:00

Le développement économique se fait aussi sentir dans d'autres secteurs de la municipalité

Un vent de renouveau souffle sur la rue Victoria à Salaberry-de-Valleyfield

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Alors que la Ville de Salaberry-de-Valleyfield tenait, le mercredi 30 octobre dernier, une conférence de presse sur le développement économique, elle a confirmé l’effervescence économique en cours sur la rue Victoria. Au cours des derniers mois, plusieurs transactions ont eu lieu sur cette artère commerciale située au centre-ville.

Dans un premier temps, soulignons l’acquisition de la Chocolaterie Giroux par de nouveaux propriétaires assurant la continuité de cette entreprise qui œuvre au cœur de Salaberry-de-Valleyfield depuis 1956.

Le Patbershop a choisi de déplacer ses installations sur la rue Victoria, tout comme les propriétaires de D-Chaîné qui se sont, du même coup, associés au plus grand fabricant de vélo haut de gamme, en devenant Giant Valleyfield. C’est là que se déroulait la conférence de presse de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield plus tôt cette semaine.

Microbrasserie

La vente du terrain commercial situé à proximité du Dairy Queen dynamisera également le secteur avec un projet de microbrasserie.

Enfin, le propriétaire de la boutique Pantalomanie annonce la vente de son local.  Cette boutique emblématique demeurera toutefois sur cette même rue, à quelques pas de l’ancien local, soit au 213 rue Victoria. Le local laissé vacant sera repris par de nouveaux entrepreneurs enthousiastes à l’idée de s’installer à Salaberry-de-Valleyfield. Ils proposeront une offre de soins corporels comprenant un espace lounge. Le concept sera dévoilé ultérieurement.

« Les perspectives pour l’année 2020 sont de bon augure. En considérant l’ensemble de ces annonces, il est fort à parier que nous afficherons un taux d’occupation commerciale de 100% sur la rue Victoria (entre le chemin Larocque et la rue Jacques-Cartier), au cours de la prochaine année », a poursuivi Maude Leduc.

Une effervescence qui dépasse les limites du centre-ville

Au-delà des nouveautés sur la rue Victoria, l’activité commerciale se fait également sentir sur l’ensemble du territoire. Plusieurs ouvertures de commerces ont eu lieu, dont la Distrillerie 3 Lacs sur le boulevard Monseigneur-Langlois ainsi que le Garde Manger Bio et M.O.N. informatique dans le secteur Bellerive.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.