Publicité
20 septembre 2019 - 09:00

Des finalistes de Beauharnois et Sainte-Martine

Des entreprises d’ici en nomination au Gala reconnaissance de la CCIGR

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Cinq entreprises de la MRC Beauharnois-Salaberry pourraient voir leur savoir-faire rayonner lors du Gala reconnaissance de la Chambre de commerce et d’industrie du Grand Roussillon. C’est le mercredi 18 septembre que l’instance d’affaires a dévoilé l’identité des entreprises finalistes dans les diverses catégories.

Pour le volet Commerce de détail, Les Dépanneurs de la Famille Gendron, situés à Beauharnois tenteront de rafler le trophée, devant un magasin de meubles de Saint-Isidore et une distillerie de Mercier.

Dans la catégorie Entreprise et métier de la construction, deux entreprises de la région s’affronteront sur un total de trois finalistes. MDTP atelier d’architecte, basé à Beauharnois, va se mesurer à Les Entreprises Despaties 1991 inc. Électriciens de Sainte-Martine. Un troisième joueur de Châteauguay pourrait venir brasser les cartes et remporter la mise.

Les restaurants McDonald’s de Châteauguay, St-Rémi, Mercier et Beauharnois sont en nomination pour le volet Hébergement restauration et récréotourisme, aux côtés de deux entreprises de Châteauguay.

Pour la catégorie Organisme communautaire, OBNL et économie sociale, la Fondation des Gouverneurs de l’espoir de Sainte-Martine pourrait mettre la main sur cette distinction.

Enfin, les intéressés peuvent voter, jusqu’au 23 octobre à midi pour déterminer l’entreprise gagnante du Coup de coeur du public parmi lesquelles on retrouve les cinq entreprises nommées précédemment. Pour voter, on peut cliquer ici.  Les gagnants seront déterminés lors du Gala reconnaissance qui se tiendra le 24 octobre prochain au Complexe Roméo-Patenaude de Candiac.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.