Publicité
9 septembre 2019 - 10:00

Nouvelle embauche au sein de l'organisation

Le Pôle d'économie sociale de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent s'agrandit

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le Pôle d'économie sociale Vallée-du-Haut-Saint-Laurent compte désormais une nouvelle recrue en ses rangs. Tout récemment le coordonnateur de l'organisme d'économie sociale, Olivier Doyle confirmait la nomination de Aurélie Vautrin au poste d'Activatrice de projets collectifs et de chargée de projet SISMIC au sein de l’organisation. 

Diplômée d’une maîtrise en Sciences Politiques et spécialisée en développement et expertise de l’économie sociale, avec diverses expériences de projets collectifs à son actif, Aurélie est passionnée par le faire ensemble, la participation et le fait de tisser des liens entre les personnes, les cultures, les projets.

Donner du sens à ses engagements, mettre les citoyens en mouvement et leur partager des outils pour qu’ils se sentent légitimes et capables d’être des acteurs de changement; tels sont les enjeux qui animent la nouvelle employée du Pôle. L’économie sociale contribue à cela et c’est tout naturellement qu’elle souhaite participer à son développement sur le territoire et faciliter et impulser des projets en entrepreneuriat collectif avec les jeunes et le public.

L’activatrice de projets collectifs et chargée de projets SISMIC est déjà à pied d'œuvre afin de contribuer au développement et à l'activation de projets collectifs sur l'ensemble du territoire de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent! Vous avez une idée ou un projet potentiel sous forme collective qui nécessite un coup de pouce ou une activité visant à activer et déployer le tout? Contactez Aurélie dès aujourd'hui afin de lui partager. On peut la joindre au (450) 374-2402

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.