Publicité
7 avril 2019 - 12:00

Récemment ouvert sur la rue du Marché

Un nouveau resto branché à Salaberry-de-Valleyfield

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

L'offre culinaire s'est récemment enrichie à Salaberry-de-Valleyfield avec l'arrivée d'une toute nouvelle table. Le restaurant Fourchettes et Pigments, situé au 22 rue du Marché, propose deux menus distincts entre le jour et le soir.

Sous la lumière du jour, au déjeuner et au dîner, afin de satisfaire la clientèle qui travaille ou qui est de passage au centre-ville, des plats traditionnels revisités selon la touche exclusive Fourchettes et Pigments sont offerts à la carte ou en menu du jour.  Afin de refléter l’ambiance du soir, propice à la détente et à l’intimité, un menu table d’hôte plus raffiné est servi tous les vendredis et samedis à la tombée du jour.

Le nouveau restaurant combine le talent et l’expérience de ses trois copropriétaires : Sylvain, l’homme-orchestre, Ovila David, l’artiste accompli, ainsi que Dominique, le gestionnaire aguerri. Ils forment un trio créatif qui promet aux convives couleurs et saveurs, délices autant pour le regard que pour les palais les plus fins.

Pour enjoliver les murs du restaurant, quelques-unes des œuvres parmi les plus belles et les plus significatives de l’artiste-peintre David Ovila Huard sont accrochées. Les tenanciers de Fourchettes et Pigments entendent bien attirer les touristes et les plaisanciers présents à Salaberry-de-Valleyfield en période estivale de même que les personnes qui assistent aux spectacles offerts par Valspec à longueur d’année.

Le restaurant Fourchettes et Pigments est situé à proximité de l’hôtel de ville de Salaberry-de-Valleyfield. Pour le déjeuner et le souper, il est ouvert du mercredi au dimanche. Pour la table d’hôte du soir qui débute le vendredi 12 avril, il est recommandé de réserver en téléphonant au 450 377-4987.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.