Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Président d’honneur d’une soirée à l’école Arthur-Pigeon

Steve Charland de Régate Kia Valleyfield livrera un message d’espoir aux jeunes de demain

durée 13h00
26 mars 2019
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

En tant qu’homme d’affaires accompli, le copropriétaire de Kia Régate Valleyfield et Kia Régate Huntingdon, Steve Charland, est sollicité de toute part. Mais de son propre aveu, le rôle qu’il jouera, le 14 juin prochain à l’école secondaire Arthur-Pigeon, est l’un de ceux qui le rendent le plus fier.

Pourquoi ? Car 21 ans après sa graduation, il effectuera un retour dans son école secondaire. En effet, c’est au sein de l’établissement scolaire de Huntingdon, que l’entrepreneur a étudié pendant son adolescence. « Je suis très honoré d’avoir été choisi comme président d’honneur de la Soirée d’honneur de l’école Arthur-Pigeon qui est une tradition importante au sein de cet établissement scolaire. Mon passage dans cette école a été marqué par de nombreuses émotions et je pense que par ce rôle, je vais démontrer que ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort », confie-t-il lorsque contacté par Néomédia Valleyfield.

Il se dit persuadé que tout ce qu’il a vécu entre les murs de la polyvalente Arthur-Pigeon l’a aidé. « Grâce à ça, je me suis renforcé et ça m’a motivé à réussir. Le 14 juin prochain, je vais prononcer une allocution pour faire comprendre aux jeunes qu’il est possible de réussir dans la vie même si on est victime de moqueries et qu’on n’était pas inscrit dans la meilleure école du Québec sur le plan académique », ajoute-t-il.

M. Charland précise qu’il a eu beaucoup de support du personnel de l’école secondaire Arthur-Pigeon pendant son secondaire. «  Je ne suis pas nostalgique de retourner sur place, plus content et joyeux. Ce rôle est l’un des plus gratifiants qu’on m’ait proposé. Je suis heureux de pouvoir transmettre un message d’espoir aux jeunes finissants et aux gens qui seront présents le 14 juin », poursuit-il.

Une localité importante pour lui

L’école Arthur-Pigeon est située à Huntingdon et des élèves de plusieurs localités avoisinantes la fréquentent. «  C’est en partie à cause de mon attachement pour cette municipalité et parce que je croyais en son potentiel d’affaires qu’on a ouvert une succursale là-bas. Je demeurais à 30 minutes de l’école dans mon adolescence et c’était la seule école secondaire dans notre coin. J’ai toujours au potentiel de cette ville » conclut-il.

Un modèle inspirant

De son côté, le directeur de l'école Arthur-Pigeon, Dominic Tremblay indique que le parcours atypique du président d'honneur 2019 fait de lui un modèle inspirant. " C'est rare de nos jours que quelqu'un qui étudie en mode se retrouve copropriétaire de deux concessionnaires automobiles. Il n'était tellement pas prédestiné à cela. Malgré cela, il connaît un beau succès en affaires et c'est ce qui a plu au comité de sélection. Il a aussi opté pour un domaine non conventionnel pour son orientation sexuelle et cela fait de lui un beau modèle pour nos élèves", précise-t-il. Le fait que M.Charland ait gradué sur place, en 1998, a aussi pesé dans la balance du comité organisateur. 

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


6 août 2022

Le taux de chômage à 4,1% au Québec en juillet

Le taux de chômage s’est maintenu à 4,9 % en juillet au Canada, ce qui correspond au creux historique enregistré en juin. Statistique Canada ajoute qu’au Québec, le taux de chômage du mois dernier a été mesuré à 4,1 %. À l’échelle du Canada, chez les personnes âgées de 25 à 54 ans, le taux de chômage s’est établi à 4 % le mois dernier et il a ...

5 août 2022

Ottawa contestera les tarifs douaniers américains sur le bois d’œuvre

L’imposition par Washington de droits compensateurs moins élevés que prévu sur les exportations de bois d’œuvre canadien ne contribue guère à apaiser le mécontentement d’Ottawa. La ministre fédérale du Commerce international, Mary Ng, a qualifié jeudi les plus récents tarifs douaniers américains imposés sur le bois d’oeuvre canadien de «sans ...

4 août 2022

Hydro-Québec va redonner à la communauté du Suroît en 2023

Dans le cadre de la revitalisation du bassin de Saint-Timothée, Hydro-Québec souhaite redonner à la communauté du Suroît. Par conséquent, la Société d'État prévoit investir d'importantes sommes dans la région en 2023.  Dans un premier temps, un montant de 500 000$ sera réparti entre Salaberry-de-Valleyfield et Les Cèdres. ...