Publicité
19 décembre 2018 - 12:00

28$ de plus pour une résidence moyenne

Légère hausse de taxes de 1,66 % pour les citoyens de Salaberry-de-Valleyfield

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Records. Voilà un mot qui décrit bien l’année 2018 de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield. Les excellents résultats engendrés au cours des douze derniers mois a permis au conseil municipal de diminuer au minimum, l’augmentation du compte de taxes des contribuables en 2019. Ceux-ci paieront 1,66 % de plus que cette année.

Cela signifie donc que pour une résidence unifamiliale de valeur moyenne, il faudra débourser 28 $ de plus qu’en 2018. Pour les unités commerciales et industrielles, l’augmentation sera de 45 $ en 2019.

2018: année de tous les records

Avant de s’attarder sur 2019, revenons sur 2018. L’année de tous les records selon le maire Miguel Lemieux. En entrevue vidéo, il est revenu sur quelques réalisateurs majeures de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield en 2018. 

Pour connaître toutes les réalisations de 2018, consultez le Bilan des réalisations 2018 en cliquant sur ce lien: http://www.ville.valleyfield.qc.ca/bulletins/Bilan_des_realisations/2018/mobile/index.html#p=1.

81 M $ pour le budget de 2019

En 2019, la Ville de Salaberry-de-Valleyfield prévoit dépenser 81 635 869$, somme qu’elle anticipe aussi recueillir dans ses coffres via différentes sources. Par rapport à 2018, l’exercice financier de la prochaine année est en hausse de 3,29 %, soit 2 596 971$.

Parmi les nouvelles dépenses qui sont comptabilisées au budget 2019, on retrouve le poste de directeur général adjoint. Celui-ci sera comblé en mai prochain et une somme de 125 000$ a été réservée pour cette fonction. La création d’un poste de préventionniste est aussi dans les plans de l’administration municipale qui consacrera 45 000$ à celui-ci.

Une autre dépense inusitée apparaît au budget 2019. Un montant de 15 000$ servira à lutter contre le problème de forte présence des bernaches du Canada au parc Delpha-Sauvé. Dans le même ordre d’idée, une somme de 20 000$ sera investie en 2019 pour s’attaquer au problème de phragmite qui envahit les rives de la municipalité.

Plusieurs économies seront aussi réalisées en 2019. En voici quelques-unes:

  1. Réorganisation administrative au CLD: 102 000$;
  2. Réorganisation du service de l’environnement et des travaux publics: 200 000$;
  3. Non disponibilité des locaux loués à la CSVT: 35 000$;
  4. Fin du bail de location avec la Fabrique de la paroisse Ste-Cécile: 40 000$;

Précisons en terminant les dates d’échéance des versements des taxes seront les mêmes qu’en 2018. Le premier versement devra être effectué le 1er mars 2019, le second le 1er juin 2019 et le troisième et dernier le 1er septembre 2019. « Il est important de noter qu’il est possible d’étaler ses versements sur une plus longue période moyennant la charge d’intérêt prévue », concluait le maire Miguel Lemieux.

 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.