Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
3 décembre 2018 - 14:00 | Mis à jour : 14:14

Usine de biométhanisation à Beauharnois? Pas de contrat octroyé pour 2019

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le projet d'usine de biométhanisation et de compostage qui devait voir le jour à Beauharnois prochainement n'aura pas lieu. Les six membres du conseil d’administration de la Régie intermunicipale de valorisation des matières organiques (RIVMO) de Beauharnois-Salaberry et de Roussillon ont pris la décision de ne pas adjuger le contrat à la firme candidate dont la proposition a obtenu le meilleur pointage.

L'entreprise Suez- Gagnotec proposait de faire la conception, le financement, la construction et l'opération de l'usine pour un montant total de 140 M $. Cette décision fait suite au rapport du comité de sélection déposé à l’issue de l’appel de proposition qui s’est terminé le 7 septembre dernier.

Les administrateurs des MRC de Beauharnois-Salaberry et de Roussillon ont choisi cette orientation compte tenu des résultats de l’appel de proposition qui visait à implanter une installation permettant à près de 235 000 personnes de disposer et de valoriser leurs matières organiques, sur place, à Beauharnois.

« Je ne vous cache pas notre déception. Les résultats de l’appel de proposition, qui s’est terminé le 7 septembre dernier, n’étaient pas ceux qui étaient attendus. En fonction de notre propre analyse, nous avions évalué le projet à 71 M$. Bien évidemment, à l’issue de la proposition nous offrant le service au coût de 110$ par porte pour le traitement des matières organiques, contre 50$, selon nos estimations, il était de notre devoir de préserver et de respecter la capacité de payer de nos concitoyens », note monsieur Bruno Tremblay, président de la RIVMO de Beauharnois-Salaberry et de Roussillon et maire de Beauharnois.

« Cette décision de ne pas adjuger le contrat à l’entreprise ayant obtenu le meilleur pointage met fin également au processus d’appel de proposition. Avec cette grande étape derrière nous, mes collègues du conseil d’administration et moi-même entendons contacter les deux soumissionnaires qui ont participé à l’appel de proposition pour comprendre l’évaluation financière qu’ils ont faite de notre projet », ajoute M. Tremblay.

La collecte des matières organiques sera déployée en septembre 2019

« Il est important de mentionner que les résultats de cet appel de proposition ne changent rien à la volonté des MRC de Beauharnois-Salaberry et de Roussillon de prendre en charge les matières organiques. Dès septembre 2019, la collecte des bacs bruns sera offerte pour nos deux territoires », de conclure M. Tremblay.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.