Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
20 novembre 2018 - 14:00

Réseau des Mères en Affaires: réseautage et soutien pour les mamans entrepreneures

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Vous êtes maman et en affaires dans la région du Suroît? Si oui, saviez-vous qu’il existe un réseau où vous pouvez réseauter, échanger et discuter avec d’autres mamans? Le réseau mère en affaires compte cinq membres dans le Suroît à l’aube de son cinquième anniversaire d’existence dans la province.

Qu’est-ce que le RMA? Formations, réseautage, références, soutien, congrès annuel et événements mensuels. Voilà quelques mots qui décrivent très bien cette entité présente dans 25 régions de la province qui soufflera ses cinq bougies en 2019.

Une participation aux activités pour deux bonnes causes

Pas encore convaincue de joindre la branche Suroît du RMA? « On s’engage à remettre 1$ par activité par femmes inscrites pour soutenir deux causes qui nous tiennent à coeur dans la région: Le Versant et Le Tournant. Au quotidien, le RMA permet de rencontrer d’autres femmes en affaires et de tisser des liens amicaux ou professionnels. Deux activités se tiendront dans les prochaines semaines: le lancement de notre section Suroît et un souper de Noël », précisent Chantal Besner et Alexandra Loiselle, deux membres du RMA.

Le RMA est né de l’initiative de Christine Marcotte. Après avoir travaillé dans le domaine de l’animation, elle a décidé de mettre sur pied cette ressource. Fait intéressant: si vous devenez membre, vous pourrez assister à toutes les activités du RMA partout à travers la province. Une belle façon de tisser des liens pour les travailleuses autonomes.

« Pour être membres du RMA, les femmes peuvent choisir entre trois forfaits variant de 300$ à 500$ par an. Chaque de ces offres comprend différents services comme une biographie personnalisée, du coaching d’affaires, une boîte à démarrage d’entreprise et plus. Précisons aussi qu’il n’est pas nécessaire d’être membre pour assister aux activités puisqu’il y a un tarif pour les non-membres », précise Mme Loiselle.

Les femmes qui ne sont pas mères aussi sont les bienvenues dans ce regroupement où l’entraide est la pierre d’assise. À ce jour, le RMA-Suroît compte 5 membres. «  Le 21 novembre prochain, nous lancerons notre programmation hivernale et présenterons le réseau aux intéressées. L’activité se tiendra au foyer de la salle Albert-Dumouchel à Salaberry-de-Valleyfield à 19h », invite la paire.

Pour les intéressées, un souper de Noël est prévu pour le 4 décembre au pub La Maîtresse de Salaberry-de-Valleyfield. « On essaie toujours de tenir des activités plaisantes dans un commerce différent de la région. Notre objectif est de permettre le réseautage, l’échange et l’écoute entre mamans entrepreneures », conclut-elles en choeur.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.