Publicité

26 janvier 2018 - 07:00

En échange d’un rabais d’électricité octroyé par le gouvernement du Québec

Investissement majeur annoncé à la CEZinc de Salaberry-de-Valleyfield

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Bonne nouvelle pour le développement économique de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield. L’entreprise CEZinc, propriété de Glencore Canada Corporation, annonce des investissements de 118 M $ pour moderniser son usine située en sol campivallensien.

La nouvelle a été confirmée par la ministre de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations, Dominique Anglade. Cette dernière a profité de sa présence au Forum économique de Davos, en Suisse, pour officialiser cette nouvelle. Celle-ci se réalisera en échange d’un rabais d’électricité octroyé par le gouvernement provincial.

Au moment de mettre sous presse, il était impossible de savoir à quoi servira cette somme concrètement. Le communiqué de presse officiel émis par la Ville de Salaberry-de-Valleyfield indique que la CEZinc modernisera ses installations de traitement de zinc.

1 800 employés

Informé de cet important investissement sur le territoire de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield, le maire, Miguel Lemieux, s’est réjoui. « Cette nouvelle majeure va ravir les 370 employés de l’entreprise, mais aussi l’ensemble des Campivallensiens. Pour ma part, je constate surtout qu’elle renforce le poids, déjà important, de l’industrie chimique dans notre tissu économique. »

Au quotidien, à lui seul, le secteur de l’industrie chimique représente treize entreprises, soit près de 1 800 travailleurs. À ce nombre s’ajoute 600 emplois indirects sur le territoire. Pour leur part, les retombées économiques en salaires avoisinent les 180 M$.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.