Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
26 décembre 2017 - 06:00

Première phase du programme Québec branché

5,95 M $ pour brancher 2 096 foyers de la région à Internet haute vitesse

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Très bientôt, plusieurs localités rurales de la région auront accès à l’Internet haute vitesse. Par le biais d’une aide financière de 5,95 M $, la première phase du programme Québec branché sera mise en branle en 2018.

Cette enveloppe budgétaire a été annoncée plus tôt en décembre par le député de Huntingdon et ministre, Stéphane Billette. Par ce programme, le gouvernement vise à répondre aux besoins grandissants des familles et entreprises de la région.

La municipalité de Saint-Louis-de-Gonzague, située dans la MRC Beauharnois-Salaberry, fait partie des collectivités ciblées par ce projet.

1200 foyers

Au total, plus de 1 200 foyers de la MRC du Haut-Saint-Laurent auront accès à des services Internet haut débit. Une somme de 5,95 M $ sera investie dans la concrétisation de cette initiative, en collaboration avec « TARGO Communications ». Les deux paliers de gouvernement y injecteront 2,4 M $ chacun.

Concrètement, cet argent servira à établir des points de présence d’Internet à haute vitesse dans 14 collectivités du Haut-Saint-Laurent. De ce nombre, 13 d’entre elles n’étaient toujours pas desservies par ce type de technologie.

Globalement, 35 collectivités et 2 096 foyers de la Valleé-du-Haut-Saint-Laurent sont visés par cette annonce.

« Cette étape est importante dans le branchement des collectivités de la MRC car elle contribue à l’attractivité et à la rétention des familles et entreprises de la région. Je tiens à souligner l’engagement des acteurs régionaux en faveur de notre prospérité collective », a affirmé le député de Huntingdon lors de la conférence de presse officielle dévoilant ce projet.

Échéancier à moyen terme

Pour sa part, le porte-parole de TARGO Communications, Louis-Paul Bourdon, l’ensemble du territoire sera branché pour 2021. Les travaux de branchement au réseau de fibre optique devraient être complétés d’ici deux ans maximum.

« Ce que nous installerons, c’est l’autoroute qui permettra à d’autres fournisseurs d’Internet de se greffer au réseau. D’autres joueurs pourront s’établir dans les nouveaux secteurs desservis par Internet haut débit », a pour sa part, confié le président fondateur de la compagnie qui mettra aussi 1,1 M $ dans le projet. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.