Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
17 mai 2018 - 12:00

Bourse-soutien à l’élite sportive

Une athlète de Salaberry-de-Valleyfield reçoit une bourse de 300$

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Une patineuse artistique de Salaberry-de-Valleyfield de 13 ans a tout récemment reçu 300$. Cette somme provient de la Politique de soutien à l’élite sportive de la Ville, adoptée en 2004. Pour l’année en cours, le montant disponible dans le cadre de cette démarche est de 6 500$.

Cette somme sera répartie entre les athlètes du territoire qui en feront la demande. Rosalie Groulx, 13 ans, a vu cette bourse lui être confirmée lors de la séance du conseil municipale du 15 mai dernier.

Ce chèque lui a été remis pour sa participation au Championnat national Canadian Tire. Cette importante compétition se tenait du 5 au 11 janvier dernier à Vancouver.

10 ans en patinage artistique

Malgré son jeune âge, Rosalie Groulx s’est initiée à cette discipline sportive à l’âge de 3 ans. Elle s’inscrit alors au Club de patinage artistique de Valleyfield et c’est à l’âge de 9 ans qu’elle a découvert la danse sur glace au niveau compétitif.

Au printemps dernier, Rosalie a été jumelée à Yé Quan. À la vue de leurs premiers entraînements, les entraîneurs leur ont promis un bel avenir.

La paire a performé sur la scène provinciale tout au long de l’été et de l’automne, améliorant son pointage à chaque occasion et se qualifiant pour les championnats canadiens, à Vancouver. Pour cette première participation, ils ont terminé au 14e rang, avec un pointage de 60.54, dans la catégorie Novice Danse.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.