Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
13 avril 2018 - 07:00

Tronçons de piste cyclable encore enneigés

La prudence est de mise pour les usagers du Parc régional de Salaberry-de-Valleyfield

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Alors que le printemps tarde à s’installer sur la région, la MRC de Beauharnois-Salaberry appelle à la prudence. Dans quelques jours, le Parc régional ouvrira officiellement ses portes pour les adeptes de vélo. Les usagers de l’endroit devront faire preuve de prudence lors de leur passage sur place.

Pourquoi? En raison des condition hivernales tardives qui font en sorte que plusieurs accès et tronçons de piste cyclable sont encore enneigés par endroit.

« Les froides conditions météorologiques, le peu d’ensoleillement et les fortes quantités de neige reçues cet hiver sont responsables du fait que certaines zones du parc demeurent encore fortement enneigées. On recommande aux utilisateurs d’être attentifs dans leurs déplacements », précise la coordonnatrice du Parc régional, Valérie Binette.

15 avril prochain

Bien qu’on annonce encore de la neige cette fin de semaine, le Parc régional ouvrira ce dimanche 15 avril. Toute l’équipe qui y travaille procède au nettoyage et à l’entretien des pistes et des aires de repos. Ces tâches se font au fur et à mesure que le permettent les conditions météorologiques.

Rappelons que les usagers du Parc régional bénéficieront cette saison de la présence d’agents de la Sécuri-Parc. Des vélos-patrouilleurs sillonneront aussi les pistes cyclables du parc pour renseigner et dépanner au besoin.

 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.