Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
15 mars 2018 - 23:45 | Mis à jour : 16 mars 2018 - 12:48

« Je crois qu'il en reste encore pour Francis Lafrenière »

Boxe défaite de Lafrenière: The People's Champ perd son titre

Par Jessica Brisson, Journaliste

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

C’est après un combat intense de 10 rounds, une décision partagée des juges et un pointage serré (93-97, 95-95 et 94-96), que Francis Lafrenière cède son titre de champion NABO à Albert Onolunose.

Le combat aura été difficile pour le boxeur adulé des vaudreuil-soulangeois qui a été confronté à un adversaire constant et précis. L’attaque au style compact d’Onolunose laissa peu de place à Lafrenière pour adresser ses coups.

Après quelques secondes au premier round, Francis Lafrenière perd pied et se retrouve au sol. Prêt à tout, il se reprend et offre à ses partisans un deuxième round intense. La tension est palpable entre les boxeurs. Malgré un adversaire prêt et solide, The People's Champ remporte le troisième round.

Corps-à-corps et accrochages

Le septième round a été ardu pour Lafrenière. Le combat est d'une telle intensité qu'il doit rester compact pour marquer des points. D’ailleurs, l’affrontement aura été marqué de corps-à-corps si bien, que l’arbitre a dû s’interposer à plusieurs reprise pour séparer les boxeurs.

« C'est un boxeur qui était prêt, mais pas prêt à boxer ou à échanger avec moi. Il a plutôt opté pour accrocher. Le combat durait 30 minutes et je crois qu'il a accroché pour 20-25 minutes. Nous sommes surpris de la décision, nous allons prendre le temps de regarder tout ça et de nous ajuster », explique, en entrevue, le boxeur.

C'est sous les encouragements de la foule que Francis Lafrenière martèle son adversaire de son jab, ce qui lui permet de marquer des points, en début de huitième round. En début de dixième round, le pointage est serré. Francis Lafrenière joue le tout pour le tout, bien que ses combinaisons soient moins fluides.

Malgré tout, Francis Lafrenière reste positif et veut aller de l'avant. « On va retourner au gymnase la semaine prochaine. Je vais m'asseoir avec mon équipe pour voir ce qui se passe et puis nous allons nous réajuster. Je crois qu'il en reste encore pour Francis Lafrenière », conclut le pugiliste qui vient de subir une première défaite en 14 affrontements.
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.