Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 juillet 2017 - 14:43

Un athlète de Coteau-du-Lac lance une campagne GoFundMe

Par Jessica Brisson, Journaliste

Du 19 au 28 juillet, le jeune Samuel Labelle, originaire de Coteau-du-Lac, prendra part pour la première fois au tournoi Jr. Pan-Américain de badminton à Toronto.

L'étudiant en génie mécanique au Collège de Valleyfield, pratique le badminton depuis plus de 10 ans déjà. Bien qu'il en soit  à sa première expérience au Tournoi Pan-Américain, il n'en est pas à sa première compétition. Samuel a connu d'excellent résultats sur le circuit national.

Durant la saison 2016-2017, il a atteint la finale en double U19 dans la série Élite Junior à Moncton. Il s'est également classé en quart de finale au championnat national junior. Ses résultats de cette année, lui ont permis de se qualifier pour la catégorique double-mixte du tournoi Jr. Pan-Am

Le badminton, une passion qui se transmet

C'est le père du jeune athlète, Réal Labelle, qui lui fait office d'entraîneur depuis les tous débuts. Avec plus de trente ans d'expérience en entraînement, M. Labelle, Il a formé 41 champions provinciaux et 3 champions canadiens.  5 de ces athlètes ont été nommé sur l'Équipe du Québec.  M. Labelle a reçu le lauréat du meilleur entraîneur espoir au Québec en 1995-1996 et en 1997-1998.

Une levée de fonds

Afin de financer son voyage à Toronto, Samuel Labelle a démarrer une campagne GoFundMe. « Chaque joueur doit débourser 1500$ pour l'inscription. En plus, nous devons payer pour l'avion, l'hôtel et ses repas. C'est assez dispendieux , souligne l'athlète. Jusqu'à maintenant, j'ai récolté 625$ et mon objectif est d'amasser 3000$  », poursuit-il.

Vous pouvez contribuez à la levée de fonds via la page GoFundMe de Samuel Labelle, jusqu'au 18 juillet, et ainsi, permettre à un jeune athlète de la région de réaliser son rêve.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.