Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 juin 2018 - 15:09 | Mis à jour : 15:20

MRC Beauharnois-Salaberry

Retour de la campagne Bon pied, bon oeil cet été sur l’ensemble du territoire

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Les piétons et automobilistes de la MRC de Beauharnois-Salaberry seront sensibilisés cet été. Dans le cadre de la campagne Bon pied, bon oeil, l’instance régionale tiendra plusieurs opérations de sensibilisation d’ici le mois de septembre.

Cette troisième édition de Bon pied, bon oeil est de retour en version bonifiée dans les sept municipalités de la MRC.

 À l’image des deux dernières années, cette campagne 2018 aura pour but de sensibiliser les piétons et cyclistes au respect de la signalisation et des règles de circulation, ainsi qu’à la courtoisie et au partage de la route. L’initiative est menée en collaboration avec de nombreux partenaires dont les corps de police régionaux soit la Sûreté du Québec et le Service de police de la Ville de Châteauguay.

Juin à septembre

Au cours des quatre prochains, soit jusqu’en septembre, plusieurs opérations de sensibilisation auront lieu sur le territoire. « Nous avons ciblé des intersections problématiques dans chacune des municipalités et c’est à ces endroits que nous tiendrons nos interventions. Cette année, on a intégré la culture à la campagne Bon pied, bon oeil », explique la préfète de la MRC et mairesse de Sainte-Martine, Maude Laberge.

Grâce au Conseil de la Culture de la MRC et des bénéfices issus d’une entente de partenariat avec le gouvernement, certaines des interventions seront appuyées d’une action culturelle. Par exemple, à Saint-Étienne de Beauharnois, une ville où le sport occupe une grande place, on a peinte une traverse piétonnière située en plein coeur du village.

« La bonification de la campagne 2018 se reflétera aussi par l’installation d’équipements de prévention et de signalisation aux endroits névralgiques ciblés. Grâce à un soutien financier du MTMDET, via le Programme d’aide financière du Fonds de la sécurité routière, la MRC a fait l’acquisition de 46 balises Ped-Zone et d’afficheurs de vitesse à frais réduits », poursuit Mme Laberge.

Ces appareils seront positionnés un peu partout sur les routes de la MRC pour inviter les conducteurs à ralentir.

Enfin, un rapport statistique sera aussi produit afin d’évaluer les retombées de la démarche. Dans les prochaines semaines, on calculera, sur 60 minutes, le nombre de véhicules qui franchissent les intersections et passages piétonniers ciblés. Cela se fera avec la complicité de piétons. On enregistrera le nombre de piétons qui se sont arrêtés à l’engagement d’un piéton sur la chaussée.

Voici les lieux d’interventions:

Beauharnois:

  • Blvd Cadieux\ Angles des rues Gagnon et Dupuis (École des Patriotes);
  • Traverse de la rue Ellice (354) \Traverse de la rue Saint-Laurent (37);

Sainte-Martine:

- Angles des rues Saint-Joseph\ Marc-Antoine Primeau (Face au IGA);

Saint-Urbain-Premier

- Angles des routes 205\207

Saint-Étienne-de-Beauharnois:

  • Traverse piétonnière scolaire sur la rue de l’Église (près de l’école);

Saint-Louis-de-Gonzague:

  • Angle de la rue Principale\ St-Joseph (près de l’école)

Salaberry-de-Valleyfield:

  • Rue Dufferin (en face du McDo);

Saint-Stanislas-de-Kostka:

- Traverse piétonnière devant le camping À la Claire Fontaine (rue Hébert-secteur riverain)

En terminant, Françcis Rémillard de la SAAQ nous parle en entrevue vidéo des deux nouvelles règles à respecter pour les automobilistes. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.