Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
10 mai 2018 - 11:00

Investissement de 60 000$ à la Halte des Plaisanciers du Parc régional de Beauharnois-Salaberry

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

La Halte des Plaisanciers du Parc régional de Beauharnois-Salaberry a maintenant un volet éducatif. Au cours des derniers jours, on y a terminé d’importants travaux dont les coûts s’élevaient à 60 000$.

Concrètement, on y a installé six panneaux d’interprétation sur pied, mais aussi une plateforme d’observation avec lunette d’approche. De plus, on a aussi amélioré le système d’éclairage pour la sécurité des usagers avec l’ajout de 4 lampadaires alimentés à l’énergie solaire. Une toilette au compost a aussi été aménagée sur place.

L’inauguration de ces nouvelles infrastructures ont été faites le mercredi 9 mai en matinée.

Circuit d’interprétation

Le dévoilement des six panneaux didactiques de la Halte des Plaisanciers s’inscrit dans le processus de développement du vaste circuit d’interprétation à ciel ouvert du Parc régional.

Cette nouvelle halte s’ajoute aux neuf déjà en place le long du canal et aux six autres réparties à l’échelle du territoire de la MRC.  Ce point d’arrêt devient le 16e du réseau. Grâce à ce circuit d’interprétation s’étendant sur quelque 70 km de piste, l’utilisateur se voit ouvrir une fenêtre instructive lui permettant d’en apprendre plus sur l’histoire, l’économie, les communautés et les gens d’ici.

Sept partenaires financiers

Plusieurs partenaires financiers ont contribué financièrement aux travaux qui ont changé le visage de la Halte des Plaisanciers.  La MRC, la municipalité de Saint-Stanislas-de-Kostka et la Ville de Salaberry-de-Valleyfield ont toutes trois investies 12 500 $ dans le projet.

La Corporation de gestion de la Voie maritime du Saint-Laurent y a injecté 10 000$. Le Fonds de développement des territoires régional et la Société du Port de Valleyfield ont ajouté respectivement 5 000$. Pour sa part, la SADC du Suroît-Sud a fournit 2 500$.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.