Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
24 mars 2018 - 15:00

Allègement du trafic sur le Boulevard Monseigneur-Langlois

Prolongement de la rue Moco : moins cher que prévu

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

En matière de chantiers routiers, on parle souvent de dépassement de coûts. L’inverse est plutôt rare, mais possible. La preuve est faite à Salaberry-de-Valleyfield où le prolongement de la rue Moco coûtera 700 000$ de moins que le montant budgeté.

Rappelons que la rue Moco est accessible par la rue Maden. Au terme du projet, elle sera rallongée jusqu’au carrefour giratoire de la rue Tougas, située derrière le magasin Canadian Tire. Un embranchement permettra aussi de circuler sur la rue Notre-Dame, à l’est de la rue Maden.

« On est très contents que ces travaux aboutissent cet été et que le coût de ceux-ci soit moindre que celui attendu. Une fois complété, cette rue sera une voie d’évitement visant à alléger la circulation sur le Boulevard Monseineur-Langlois », indique le premier magistrat, Miguel Lemieux.

Le contrat a été confié aux Entreprises C. Sauvé, le plus bas soumissionnaire conforme. Il est de l’ordre de 2 700 529,39$. Dès que la température le permettra, l’entrepreneur devrait amorcer les travaux. Au plus tard, ils devraient être complétés au début juillet.

 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.