Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
7 février 2018 - 12:25

Centre D'Main de Femmes : un lieu de rencontre créé pour et par les femmes

Par Jessica Brisson, Journaliste

Toutes les réactions 1

Mis sur pied en 1989 par un groupe de femmes, le Centre D'Main de Femmes se veut un lieu de rassemblement pour les femmes, toutes les femmes. Desservant les régions de Valleyfield et de Beauharnois, le Centre D'Main de Femmes est membre du Regroupement L'R des centres de femmes du Québec.

Par définition, un centre de femmes est une initiative locale, créée et gérée par et pour les femmes de son milieu. Les membres du centre sont des participantes à part entière, dans toutes les sphères de l'organisation. Que se soit au niveau des services, des activités éducatives ou des actions collectives, chaque femme y trouve sa place.

« Le Centre D'Main de Femmes s'adresse à toutes les femmes. Qu'elles vivent dans la précarité ou non, qu'elles soient victime de violence ou non, immigrante ou non, avec ou sans emploi, peu importe, le Centre D'Main de Femmes est un lieu d'échange et de rencontre où les femmes peuvent venir discuter, prendre un café, bref briser l'isolement », explique Martine Faille, coordonnatrice.

Avoir à coeur, les valeurs du coeur

C'est avec une approche féministe que le Centre D'Main de Femmes concentre ses énergies à améliorer les conditions de vie et l'autonomie de ses membres. 

Prônant la solidarité, la dignité, le respect, l'engagement et l'intégrité, l'organisation s'est donnée comme mandat d'accompagner les femmes dans les différentes étapes de leurs démarches, de les informer, les sensibiliser et les conscientiser sur leurs droits et les enjeux sociaux économiques et politiques.

Le centre souhaite également mobiliser les femmes autour d'actions collectives susceptibles de provoquer des changements sociaux. C'est via de nombreuses activités que le Centre D'Main de Femmes, répond aux objectifs qu'il s'est fixé.

« Nous avons questionné les femmes afin de connaître leurs intérêts et ainsi mettre sur pied une programmation qui répond à leurs besoins », explique Nubia Davila, intervenante et animatrice pour le centre. 

Une programmation mensuelle est élaborée incluant les Déjeuners Vitamine +, des périodes d'exercices, des ateliers culturels durant lesquels les femmes peuvent créer, visionner un film et parfois même, assister à des conférences.

« Pour participer aux activités, les femmes doivent devenir membre du centre. Le coût est de 5 $ par année mais ensuite, toutes les activités sont gratuites. Pour l'instant nous comptons plus de 80 membres actives », poursuit madame Faille. « Les femmes peuvent aussi venir une fois pour voir et ensuite décider si elles veulent devenir membre.»

Si, pour le moment, la moyenne d'âge se situe autour de 55 ans, l'équipe du Centre D'Main de Femmes tient à préciser que les portes du centre sont ouvertes à toutes les tranches d'âge.

« Ce que nous visons avec le centre, c'est de stimuler l'empowerment, stimuler les membres, les amener à se faire une place dans la communauté. C'est entre autres pour cette raison que nous organisons de plus en plus des activités qui touchent l'actualité, comme ce fut le cas lors des élections municipales. Nous avions monté différentes activités pour les femmes qui souhaitaient se lancer en politique, mais également pour toutes celles qui désiraient simplement avoir plus d'information sur le sujet », souligne Vickie Courchesne, chargée de projet.

Le Centre D'Main de femmes est ouvert du lundi au jeudi de 8 h 12 h et de 13 h à 16 h 30, du lundi au jeudi. Il est possible d'y utiliser les ordinateurs disponibles, de consulter la bibliothèque ou tout simplement prendre une pause entre femmes. 

Pour tous les détails sur les services offerts par le Centre D’Main de Femmes communiquez au 450 371-1500. Visitez également la page Facebook de l'organisation pour connaître les différentes activités offertes. Le Centre D'Main de Femmes est situé au 77, rue St-Charles, à Salaberry-de-Valleyfield.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Je trouve cela génial

    Claire Caty - 2018-02-13 19:11