Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 septembre 2017 - 14:58 | Mis à jour : 15:15

À vos pelles citoyens, le CRIVERT est à la recherche de bénévoles

La Ville de Salaberry-de-Valleyfield et l’organisme CRIVERT sollicitent ses citoyens en grand nombre pour participer à la plantation de 150 arbres, le samedi 23 septembre, dans le quartier de Saint-Timothée, à l’Espace Cécile-Deschamps, et ainsi donner vie notre forêt du 150e.

Dans le cadre du programme Vers les arbres et la nature Canada 150, célébrant le 150e anniversaire du Canada, l’organisme écologique CRIVERT, en collaboration avec la Ville de Salaberry-de-Valleyfield, a reçu un appui financier d’Arbres Canada pour permettre la naissance d’un espace boisé en bordure de l’entrée ouest du Parc régional des Îles-de-Saint-Timothée.

Pour que tous ces arbres prennent racine, il va  falloir de l’aide. Les citoyens intéressés à participer à cette plantation collective ce 23 septembre, de 9 h à 12 h doivent s’inscrire auprès de CRIVERT : 450 371-2492 ou info@crivert.qc.ca et ne pas oublier d’amener leur pelle.

En respect de la Politique de l’arbre qui prône la diversité de famille, de genre et d’espèce d’arbres, on y plantera entre autres des érables à sucre (arbre officiel du Canada), des bouleaux jaunes (arbre officiel du Québec), des bouleaux à papier (arbres symboliques des Premières Nations), des micocouliers occidentaux (arbre emblème de la Ville) ainsi qu’une dizaine d’autres variétés. Parmi eux, des petits chênes rouges que les élèves de 4e année de l’école Marie-Rose ont fait germer en février et qui ont été transplantés en juin dans une minipépinière, à l’école Saint-André.

À propos de CRIVERT  

CRIVERT est un organisme qui, depuis 34 ans, sensibilise la population du Suroît à la protection de l’environnement. Appuyant la Politique de l’arbre de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield, l’organisme s’est impliqué dans différents projets de plantations comme en 2015 lors de la création de l’Arborétum Frédéric-Back.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.