Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
25 juillet 2017 - 07:00

25 000 $ pour l’aménagement de pistes cyclables aux Coteaux

Par Jessica Brisson, Journaliste

Les citoyens de la municipalité des Coteaux bénéficient depuis le 23 juin dernier de 1100 mètres de nouvelles pistes cyclables grâce à l’octroi d’une subvention gouvernementale de 25 000 $ à l’Association récréative des Coteaux inc. 

La ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, ministre responsable de la région de la Montérégie et députée de Soulanges, madame Lucie Charlebois, en a fait l’annonce le 24 juillet.

« La circonscription de Soulanges est un lieu privilégié pour de nombreux cyclistes dans la région. Avec la mise en place de ces pistes cyclables, les citoyennes et citoyens des Coteaux peuvent maintenant pédaler à travers plusieurs municipalités dans la région. En aménageant ce type d’installations dans nos communautés, nous incitons la population à adopter un mode de vie sain et actif », souligne la députée de Soulanges.

Les travaux réalisés visaient à rejoindre le réseau cyclable de la municipalité des Coteaux à la piste cyclable qui longe le canal de Soulanges. De plus, en aménageant ces nouvelles pistes, les cyclistes sont mieux protégés de la circulation automobile. Finalement, ces installations sont un moyen efficace de favoriser l’adoption des saines habitudes de vie auprès de la population.

Cette subvention a permis à la municipalité des Coteaux d'améliorer de de prolonger un tronçon du réseau local. Ces améliorations permettent d'assurer la sécurité des cyclistes et des marcheurs qui utilisent la piste cyclable.

« Nous sommes heureux de continuer à offrir à la population des installations qui favorisent les saines habitudes de vie », renchérit la mairesse de la municipalité, Denis Godin-Dostie.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.