Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
4 juillet 2017 - 14:01

Parc aquatique ZOTi

Parc ZOTi: une architecture unique au Québec

Par Jessica Brisson, Journaliste

Représentant un investissement de 70 M$ à 90 M $, le projet de complexe aquatique présenté la semaine dernière par la Municipalité de Saint-Zotique, promet d'en mettre plein la vue. Piscine à vagues, glissades d'eau, zone de surf, bassins pour les petits, bars, passerelle, rivière à remous, le complexe 4 saisons, se veut être un projet unique au Québec.

Le projet d'envergure devrait ouvrir ses portes à la fin de l'année 2019 et selon les estimations, il devrait attirer près de 500 000 à 600 000 visiteurs par année. « Ce n'est pas un projet démesuré », souligne le concepteur du projet, Serge Roussel.

L'attraction principale comprendra un complexe aquatique quatre saisons de plus de 250 000 m2. La firme Torontoise OpenAir est derrière la conception du bâtiment qui se veut, en parfaite harmonie avec l'environnement. 

La structure sera composée d'aluminium et de panneaux de verres rétractables, permettant aux baigneurs d'avoir l'impression d'être à l'extérieur. Puisque le toit et les murs seront rétractable, les visiteurs pourront bénéficier de l'air extérieur, tout en étant à l'intérieur. 

Le concept de panneaux de verre, permettra également des économies d'énergie durant la saison froide.Les panneaux laisseront passer la lumière du soleil ce qui aura pour effet de réchauffer l'intérieur des installations. 

Bien qu'aucun échéancier précis concernant la construction, ait été présenté, ni même de montage financier, le concepteur, Serge Roussel, est confiant que le projet ira de l'avant, dans un délais raisonnable.

Questionné sur le sujet, le partenaire d'affaire de M. Roussel, Denis Bergeron, souligne qu'à ce jour, aucune soumission de coût de construction n'a encore été faite. « Ça va prendre six mois au moins d'études préliminaires », précise ce dernier.

Le projet estimé à 80 M$ soulève encore bien des questions, mais une chose est certaine, il fait rêver. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.