Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
4 juillet 2017 - 14:48 | Mis à jour : 15:21

Syndicat

Les cols bleus de Salaberry-de-Valleyfield renouvellent leur convention collective

La Ville de Salaberry-de-Valleyfield et le Syndicat des cols bleus ont officialisé aujourd’hui le renouvellement de la convention collective de ce groupe de travail.

La nouvelle convention collective, d’une durée de sept ans, viendra à échéance le 31 décembre 2022. Elle touche 95 employés dont 50 permanents et 13 brigadières scolaires travaillant dans diverses installations notamment au Service de l’environnement et des travaux publics, à l’usine de filtration et au Service récréatif et communautaire.

« Je suis très heureux du renouvellement de cette convention collective qui permet à la fois de bonifier les conditions de travail de nos employés tout en tenant compte des besoins opérationnels. Je tiens à féliciter les équipes des deux parties qui ont travaillé très fort et de façon constructive à l’élaboration de cette entente au cours des derniers mois » a déclaré le maire de Salaberry-de-Valleyfield, monsieur Denis Lapointe.

La convention collective prévoit notamment des augmentations salariales annuelles de 2 % pour les années 2016 et 2017 et de 2,25 % pour le restant de la convention collective.

Samuel Berniqué, président du Syndicat des cols bleus, a conclu en déclarant : « nous sommes heureux du dénouement de ces négociations. Le calendrier était très serré et les demandes très claires de la part des deux parties. De bonnes discussions, toujours dans le respect, auront permis d'arriver à une entente répondant aux besoins de tous, tant ceux de l'employeur que ceux des employés ou des citoyens de Salaberry-de-Valleyfield. »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.