Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 juin 2017 - 14:47

Différents systèmes d'installations septiques

article commandité

De plus en plus de personnes préfèrent retourner en campagne afin de fuir le stress et le bruit de la ville. Pourtant les maisons isolées sont rarement reliées aux réseaux municipaux. Il faudra donc installer votre propre installation de traitement et de récupération des eaux usées. Ces travaux sont extrêmement importants et doivent être correctement réalisés afin d’éviter tous gros soucis par la suite. Une mauvaise installation septique peut provoquer des risques de contamination des eaux et de l’environnement. Vous pouvez vous retrouver avec de fortes dépenses pour remettre les choses en ordre.

Il est donc indispensable de choisir le système d’installation septique le plus adapté en fonction de vos conditions personnelles. Toutefois, sachez dès maintenant que chacun de ces systèmes de fosse septique nécessite un entretien ou une vidange.

L’installation septique traditionnelle

Le système d’installation septique traditionnel comprend deux éléments qui vont assurer ensemble la purification des eaux usées et des eaux de toilette de la résidence.

La fosse septique se présente sous la forme d’un réservoir enterré qui retiendra temporairement les eaux usées pour les purifier. Le réservoir est composé de deux compartiments qui contiennent des bactéries, qui vont commencer à digérer les solides dès que les eaux usées pénètrent dans la fosse septique. Les deux compartiments jouent en fait un rôle similaire, ils vont permettre de décanter les liquides pour que les particules se déposent au fond et que les huiles remontent à la surface, l’objectif est de séparer les boues et de l’écume.

Une fois que les eaux usées ont été partiellement traitées, elles sont transférées vers un réseau de tuyaux perforés enterré dans une zone que l’on appelle champ d’épuration. Les tuyaux sont installés sur une couche de graviers ou de pierres, qui vont permettre aux liquides de s’écouler pour qu’ils soient doucement absorbés par le terrain et purifiés par les microorganismes contenus dans le sol. Les eaux traitées pourront ainsi petit à petit cheminer dans le sol, pour rejoindre les cours d’eau souterrains puis la nappe phréatique.

Système de traitement septique avancé

Les systèmes de traitement avancés présentent l’avantage d’offrir une solution de traitement des eaux usées avancé dans les situations où les systèmes traditionnels ne peuvent pas être utilisés. Par contre, ces systèmes coûtent généralement plus chers à l’installation et ils nécessitent des contrôles et un entretien régulier.

  • Unités de traitement avancées par aérobie

Les unités de traitements avancés par aérobie utilisent l’air pour accélérer et stimuler la croissance des bactéries. Leur réseau comprend un bac de prétraitement et de décantation qui sépare les solides et l’écume. Les liquides sont ensuite envoyés dans une chambre d’aération où de l’air sera injecté pour permettre aux bactéries de réduire les éléments pathogènes et de transformer les éléments nutritifs en ammoniac, nitrates… Ce ne sera qu’après ce traitement que les eaux purifiées seront relâchées dans une tranchée enfuie près de la surface ou dans un lit compact.

  • Unité de traitement avancée par biomasse en suspension

Les unités de traitements avancés par biomasse en suspension sont constituées d’un bac de prétraitement qui va commencer par décanter les eaux usées, pour ensuite les envoyer vers la chambre d’aération. La chambre d’aération est constituée d’un compresseur d’air et d’un diffuseur d’air qui vont fournir de l’oxygène aux bactéries, tout en mélangeant les déchets liquides. Dans ce système, les bactéries restent en suspension et ne se fixent sur aucune surface. Une fois purifiées, les eaux usées s’écoulent ensuite vers une tranchée enfuie ou sur un lit compact.

  • Unité de traitement avancée par filtration

Les unités de traitements avancés par filtration utilisent la technologie du lit bactérien percolateur. Le système est composé d’un bac de prétraitement qui va décanter les eaux usées. Les liquides sont ensuite envoyés vers l’unité de filtration qui est remplie de tourbe, de sable ou de matériel synthétique. Les eaux s’écoulent doucement à travers le filtre et provoquent la création d’une pellicule bactérienne qui va décomposer les déchets et purifier les eaux usées. Une fois traitées, les eaux s’écoulent vers une tranchée enterrée en surface ou vers un lit compact pour s’écouler dans le sol.

Vous l’aurez bien compris, chaque type d’installation a son propre mode de fonctionnement. À vous de voir le budget alloué pour ce projet et vos besoins en ce qui concerne le traitement des eaux usées.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.