Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 février 2017 - 11:05

Petite enfance

Collège de Valleyfield: une enseignante au Liban

Du 4 au 21 janvier, Roxane Farah, enseignante en Techniques d’éducation à l’enfance au Collège de Valleyfield est partie pour le Liban dans le cadre d’un projet de mobilité enseignante.

Elle avait pour objectif de donner des formations aux éducatrices libanaises pour leur présenter les grandes lignes du programme éducatif des services de garde du Québec, tout en mettant l’accent sur l’application de la pédagogie ouvert où l’enfant est l’acteur principal.

Ce projet est né de l’initiative de l'enseignante qui fut contactée par les responsables à la pédagogie dans les maisons d’enseignement de la Sainte-Famille libanaises, représentées par Soeur Clotilde Dibeh, directrice du Service Pédagogique. Les responsables assurent le suivi pédagogique dans 30 écoles, des classes maternelles jusqu’aux terminales et des études supérieures au niveau universitaire. Elles ont contacté l'enseigante puisqu’elle a étudié et enseigné dans ces écoles par le passé et qu’elle connait bien le milieu de la petite enfance au Liban et également celui du Québec.

Les responsables ont exprimé des besoins en formation au niveau du savoir-faire chez les éducatrices libanaises. L’idée était de les former afin qu’elles favorisent le développement de l’autonomie des enfants du cycle préscolaire en utilisant un cadre de pédagogie ouverte et une approche globale qui vise le développement des capacités de l’enfant de 3 à 6 ans dans toutes ses dimensions, une approche largement appliquée au Québec.

Les formations données sous forme de séminaires par Mme Farah ont permis aux éducatrices de réfléchir sur leur rôle éducatif auprès des enfants et d’inclure des petits gestes quotidiens pour développer leur autonomie. Roxane Farah a elle aussi bénéficié de ces formations qui se sont révélées riches en observations.

Ces observations lui ont notamment permis de mieux comprendre l’évolution de l’approche éducative orientale. Elle a également mentionné que ces informations pourraient être très utiles pour les futures éducatrices qui auront un contact avec les familles arabes nouvellement implantées au Québec, pour ainsi les sensibiliser davantage au vécu et aux besoins de ces familles et prévoir des moyens pour les accompagner et les soutenir adéquatement. Les responsables des maisons d’enseignement de la Sainte-Famille ont été très satisfaites des formations de l'enseignante et ont tenu à lui remettre un trophée pour remercier le Collège de Valleyfield des précieux services de l’enseignante.

Roxane Farah a également tenu à souligner que la réponse à cette demande d’ouverture par l’application de l’approche démocratique dans nos services de garde éducatifs a permis non seulement le rayonnement du Collège de Valleyfield, mais de tout le réseau collégial et du modèle d’enseignement collégial ainsi que des pratiques éducatives québécoises en terres libanaises.

C’est grâce à l’implication de ressources professionnelles et des directions impliquées, ainsi qu’au programme de soutien à la mobilité enseignante géré par la Fédération des cégeps et financé par le ministère de L’Éducation et de l’Enseignement supérieur, que de tels projets internationaux peuvent prendre forme et vivre de grands succès dans nos établissements collégiaux.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.