Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
12 mai 2018 - 12:00

Protégez-vous contre les piqûres de tique et la maladie de Lyme

Par Jessica Brisson, Journaliste

Sauriez-vous quoi faire en cas d'une piqûre de tique ? Êtes-vous en mesure d'en reconnaître les symptômes ? Voici un petit aide mémoire sur les tiques et la maladie de Lyme.

Ce n'est plus un secret, les tiques sont présentes sur une grande partie de la Montérégie donc du coup, dans Vaudreuil-Soulanges. Le beau temps étant enfin arrivé, les activités extérieurs se feront de plus en plus fréquentes et les risques de piqûre de tique également. 

En 2016, 179 cas de maladie de Lyme ont été rapportés au Québec comparativement à 160 en 2015 et 32 en 2011. D'ailleurs, depuis 2011, les spécialistes remarquent une augmentation du nombre de personnes atteintes certe, mais également du nombre de  personnes ayant contracté la maladie sur le territoire québécois. Les hivers de plus en plus doux pourraient expliquer cette progression. 

Symptômes

Les premiers symptômes de la maladie de Lyme apparaissent généralement entre 3 et 30 jours après la piqûre d’une tique infectée.

Parmi les symptômes ont retrouvent : 

  • Rougeur de la peau ;
  • Rougeur en forme d'anneau ou de cible ;
  • fièvre ;
  • fatigue ;
  • maux de tête ;
  • raideur à la nuque ;
  • douleurs musculaires et articulaires. 

Quand consulter

Si vous présentez un ou plusieurs des symptômes de la maladie de Lyme dans les 3 à 30 jours après avoir été piqué, appelez Info-Santé 811 ou consultez un médecin. Fournissez les renseignements que vous avez notés concernant la piqûre :

  • la partie du corps qui a été piquée;
  • la date et le lieu où vous étiez lorsque vous avez été piqué.

Si vous consultez un médecin, apportez-lui la tique si possible, dans un contenant bien fermé comme un contenant à pilules vide.

Traitements

La maladie de Lyme se traite généralement avec des antibiotiques prescrits par un médecin. La nature et la durée du traitement dépendent du stade de l’infection et des symptômes présents.

Complications

Si la maladie n’est pas traitée, elle peut causer des problèmes à d’autres organes ou parties du corps, par exemple :

  • des problèmes aux articulations;
  • des problèmes cardiaques;
  • des problèmes neurologiques.

Ces problèmes peuvent apparaître dans les semaines, les mois ou les années qui suivent la piqûre.

Protection et prévention

Les tiques ne sautent pas, mais elles peuvent s’agripper à vous ou à votre animal de compagnie lors de vos promenades dans les forêts, les boisés et les herbes hautes. La meilleure façon de ne pas attraper la maladie de Lyme est d’éviter les piqûres de tiques.

  • En promenade, marchez de préférence dans les sentiers et évitez les herbes hautes.
  • Utilisez un chasse-moustiques sur les parties exposées de votre corps, en évitant le visage. Suivez bien les modes d’utilisation des chasse-moustiques.
  • Portez un chapeau, des souliers fermés et des vêtements longs.
  • Entrez votre chandail dans votre pantalon.
  • Entrez le bas de votre pantalon dans vos chaussettes ou vos bottes.

Au retour d’une activité extérieure :

  • Examinez votre équipement (sac à dos, manteau, etc.). Cette précaution vise à éviter d’introduire une tique dans votre maison, où elle pourrait piquer quelqu’un.
  • Éliminez les tiques sur vos vêtements en mettant ceux-ci dans la sécheuse à température élevée pendant 6 minutes.
  • Si les vêtements sont trop sales pour être mis à la sécheuse directement, lavez-les à la machine à l’eau chaude, idéalement pendant au moins 40 minutes. Ensuite, mettez-les à la sécheuse à température élevée, pendant au moins 6 minutes.
  • Examinez aussi vos animaux de compagnie, car ils peuvent faire entrer des tiques dans votre maison. Si vous trouvez des tiques sur un animal, retirez-les et consultez un vétérinaire au besoin.

Pour repérer une tique sur votre corps

  • Portez des vêtements de couleurs claires lors de vos promenades. Les couleurs claires rendent les tiques plus visibles.
  • Examinez tout votre corps après une activité dans un endroit boisé. Faites-vous aider d’une autre personne ou utilisez un miroir pour examiner les parties moins visibles comme le dos.
  • Profitez aussi de l’heure du bain pour examiner les enfants. Si vous repérez une tique, retirez-la en suivant les étapes présentées dans la page Retrait d’une tique en cas de piqûre.

Pour réduire la présence des tiques dans votre environnement

  • Coupez les herbes hautes et les broussailles autour de votre maison, et tondez votre gazon.
  • Enlevez les feuilles mortes, les broussailles et les mauvaises herbes qui se trouvent sur la pelouse et au bord des réserves de bois et du cabanon.
  • Aménagez des sentiers en copeaux de bois ou en gravier entre les zones boisées et les pelouses, les patios et les aires de jeu. Les sentiers devraient avoir une largeur d’au moins 3 mètres.
  • Aménagez les aires de jeux loin des arbres, dans un endroit ensoleillé.
  • Empilez le bois avec soin, à l’abri et au sec. Cela peut éloigner les rongeurs, qui attirent les tiques.
  • Débarrassez votre cour des vieux meubles et accessoires.

Source : sante.gouv.qc.ca

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.