Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
8 mars 2018 - 10:03

Du jiu-jitsu au profit de la Fondation de l'Hôpital du Suroît

Par Jessica Brisson, Journaliste

L’école de jiu-jitsu R&D Éthier présentera, le 5 mai prochain, la 14e démonstration d’arts martiaux, au profit de la Fondation de l’Hôpital du Suroît. L’événement se tiendra à l’Opti-centre de la municipalité de Les Cèdres, dès 18 h 30.

Le coût d’entrée est de 3 $ par personne et vous aurez également la possibilité d’acheter un billet de tirage (au coût de 5 $) pour courir la chance de remporter un tour d’hélicoptère, gracieuseté d’Hélicoptères Canadiens.

Votre présence contribuera directement à la réalisation d’un projet d’envergure : la rénovation des 7 e et 8 e étages. Annuellement, plus de 3 700 patients sont hospitalisés sur ces étages. Tous les dons reçus permettront, entre autres, de réaménager les chambres et de désencombrer les corridors en offrant aux patients un environnement favorisant leur guérison complète.

Durant les 14 dernières années, cet événement a permis de réunir des milliers de spectateurs et de remettre 32 768 $ à la Fondation.

« La Fondation remercie chaleureusement monsieur Dominique Éthier qui est l’initiateur de l’événement, le comité organisateur ainsi que les bénévoles et les élèves pour leur dévouement exceptionnel ! Je profite de l’occasion pour inviter les citoyens de la région à changer le monde des patients et du personnel soignant de l’Hôpital du Suroît en organisant, à leur tour, une collecte de fonds au profit de la Fondation, comme le fait monsieur Éthier année après année », tenait à souligner Kathleen Favreau-O’Brien, la directrice générale de la Fondation de l’Hôpital du Suroît.

Pour plus de détails sur les activités de la Fondation de l’Hôpital du Suroît ou pour faire un don, visitez le : fondationhds.ca.


 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.