Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
4 juin 2018 - 16:26 | Mis à jour : 16:30

Initiative du Club Optimiste

Alex Gagnon devient maire d’un jour de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le temps d’une journée, la Ville de Salaberry-de-Valleyfield a eu un nouveau maire. Le 31 mai dernier, Alex Gagnon, gagnant du concours Maire d’un jour a remplacé le premier magistrat actuel, Miguel Lemieux.

L’élève de cinquième année de l’école Edgar-Hébert à Salaberry-de-Valleyfield a vécu une expérience inoubliable. Toute la journée, il s’est familiarisé avec les fonctions de maire, aux côtés de Miguel Lemieux.

Le concours qui lui a permis d’accéder à ce siège important était organisé par le Club Optimiste Salaberry-de-Valleyfield. Cette initiative visait à demander aux élèves de rédiger un texte dans lequel ils décrivaient ce qu’ils feraient s’ils étaient élus maires? C’est le texte d’Alex Gagnon qui a été retenu. Dans sa composition, il indiquait qu’il recyclerait les aliments et les sachets pour avoir une belle ville propre. Il confiait aussi vouloir aider les gens dans le besoin.

Une visite inoubliable

Ainsi, le 31 mai dernier, il s’est présenté au Cabinet du maire, accompagné d’un membre Optimiste et d’une personne de l’école. Une fois les présentations terminées, le maire Lemieux a invité Alex à s’asseoir à son bureau.

« Remise de cadeaux à l’effigie de la Ville et prise de photos ont suivi. Le maire d’un jour a pu visiter la salle du conseil et s’imaginer présider une séance en prenant place sur le fauteuil réservé au maire », peut-on lire dans un communiqué officiel émis par la Ville.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.