Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
26 mars 2018 - 07:00

Du 16 au 18 mai à Gatineau

La Ville de Salaberry-de-Valleyfield, bien représentée au congrès de l’UMQ 2018

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Ne cherchez pas six des neufs élus municipaux de Salaberry-de-Valleyfield du 16 au 18 mai prochains. Ils seront au Hilton du Lac Leamy à Gatineau afin de participer au congrès de l’Union des municipalités du Québec. Lors de l’inscription, la municipalité a même eu droit à des rabais substantiels.

Ceux-ci sont attribuables à l’âge de trois conseillers qui ont moins de 35 ans. « En temps normal, le coût d’une inscription est de 775 $ plus taxes. Or, ce montant est diminué presque de moitié pour les élus de moins de 35 ans. Comme le conseil municipal de Valleyfield en compte trois, ça nous fera faire de belles économies », mentionne le maire Miguel Lemieux qui entre lui-même dans cette catégorie.

Concrètement, le tarif pour une inscription d’un jeune élu est fixé à 245 $ excluant la Soirée de gala ou a 315$ si on l’inclut.

Programmation intéressante

Au cours de ces trois jours, les élus pourront assister à de nombreuses conférences et ateliers, en plus du Gala. Parmi ceux-ci, on retrouve entre autres des sujets comme : Combien vaut un élu municipal?, La ville intelligente : plus qu’un concept à la mode, Le monde est stone : parlons cannabis et Conjoncture climatique : innovons en transport.

Des allocutions de François Legault, Manon Massé et Jean-François Lisée sont aussi au programme.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.