Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
11 octobre 2017 - 06:00 | Mis à jour : 10:58

Politique municipale

François Labossière veut assurer la continuité à la mairie de Salaberry-de-Valleyfield

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Pour le conseiller sortant du district 5, La Baie, François Labossière, il va de soi qu’il faut assurer la continuité du travail amorcé par le maire Denis Lapointe et les conseillers sortants. C’est pourquoi lorsque ce dernier a annoncé sa retraite politique après deux décennies d’implication, M. Labossière a levé la main pour le remplacer.

« Je trouvais très important d’assurer une continuité, de mener à terme les projets amorcés au cours de la dernière année. Ayant été conseiller pendant les quatre dernières années, j’ai une excellente connaissance des dossiers de la Ville et de son potentiel sur tous les niveaux », mentionne-t-il d’entrée de jeu.

Questionné sur ses priorités s’il accède au siège convoité, il en énumère une qui lui tient particulièrement à cœur : les aînés. « J’aimerais leur permettre de demeurer dans leur résidence le plus longtemps possible au lieu qu’ils doivent déménager lorsqu'ils ne seront plus aptes physiquement à s'en occuper. Pour ce faire, je voudrais mettre sur pied un crédit de taxes pour les 65 ans et plus », ajoute-t-il.

Le candidat indépendant insiste sur l’importance de voter. « Le palier municipal est le gouvernement de proximité des citoyens. Il est important d’élire des gens de confiance car ce sont eux qui vont gérer les finances de la Ville et déterminer le prochain fardeau fiscal de la municipalité », indique le retraité d’Hydro-Québec depuis 2012 qui s’avoue prêt à occuper ce rôle si les électeurs le veulent bien.

Respect des opinions

M. Labossière confie qu’il aime bien être un candidat indépendant. « Tous les membres du conseil l’étaient et ça me plaisait car chacun pouvait exprimer ses opinions sans avoir à suivre une ligne de partie. Le cœur de chaque personne était sur la table sans avoir peur de se faire juger. J’ai personnellement été très surpris de voir tout le respect qui y avait entre nous. »

À quelques semaines du scrutin, M. Labossière visite les commerces et institutions de Salaberry-de-Valleyfield. « Je suis rendu à cette étape de mon porte-à-porte. J’essaie d’aller partout où les gens vont afin de les rejoindre le plus possible. »

Le message qu’il leur dit? Qu’il a une excellente connaissance des dossiers en cours et des enjeux importants pour la Ville. « Je suis de bonne foi et transparent. J’incite les citoyens à voter pour moi parce que mon expérience est déjà acquise », conclut-il avec enthousiasme. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.