Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 octobre 2017 - 06:00

Inusité

75 citoyens « contre » le départ du maire de Beauharnois

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Bien particulière, voilà le mot qui décrit le mieux la pétition qu’a reçu le maire de Beauharnois, Claude Haineault, lors de la dernière réunion régulière du conseil municipal. Le document, signé de la main de 75 personnes, se voulait une façon d’exprimer leur mécontentement face à départ imminent.

Rappelons que le premier magistrat à annoncer, il y a quelques temps, son intention de se retirer au terme de ses deux mandats en politique municipale. « J’ai été très touché par le geste de Mario Landry et je l’apprécie beaucoup. Il vaut mieux recevoir une pétition qui nous demande de ne pas partir que le contraire. Bien que ce soit très gentil, je vais m’en tenir à ma décision », commente le principal intéressé.

En 2008, après avoir présenté sa candidature à la mairie pour une deuxième fois en près de 30 ans, son idée était claire : il resterait deux mandats. Le temps qu’il lui faudrait pour redresser la municipalité durement éprouvée par des fermetures d’usines successives. En novembre 2017, il tirera sa révérence alors que Beauharnois est en plein essor économique.

Derniers conseils

Avant de procéder à la levée officielle de sa dernière assemblée comme maire de Beauharnois, Claude Haineault a tenu à partager trois conseils. Le premier est de toujours collaborer avec d’autres municipalités pour réaliser des projets. « Elle est finie l’époque où on travaille en vase clos. Il faut s’ouvrir et créer des projets qui vont améliorer la qualité de vie de nos citoyens », note-t-il en citant comme exemple le projet de complexe aquatique en cours avec la Ville de Châteauguay.

Il espère aussi que le prochain conseil continue de travailler en équipe avec les employés municipaux et les différents organismes présents sur le territoire municipal. « C’est comme ça que les projets avancent et sont menés à terme », souligne-t-il.

Enfin, il souhaite que son successeur poursuive le projet Beauharnois 2020 qui veut que 20 000 citoyens y demeurent en 2020. « Tout est en place pour atteindre cet objectif, il ne reste plus qu’à prioriser le travail d’équipe avec tous les membres du conseil et à foncer vers l’avenir », conclut-il. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.