Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
1 octobre 2017 - 12:00

Le Parti Québécois de Vaudreuil tient un colloque sur la langue française.

Le français est-il en danger dans le Suroît ?

Par Jessica Brisson, Journaliste

Le Parti québécois de Vaudreuil, en collaboration avec le Parti québécois des circonscriptions de Soulanges, Beauharnois, Châteauguay, Nelligan et St-Laurent, invite la population du Suroît et de l’Ouest-de-l’Île de Montréal à discuter de la situation de la langue française à l’occasion d’un colloque qui se tiendra le dimanche 15 octobre à 13 h 00, au Centre communautaire Paul-Émile-Lépine, au 150, boulevard Perrot, à l’Île-Perrot.

Les participants à cet événement pourront entendre et échange avec quatre conférenciers : Mario Beaulieu, député du Bloc québécois et porte-parole en matière de langues officielles, Jean-Paul Perreault, porte-parole de l’organisme Impératif français; Gilles Pétel, ancien journaliste à Radio-Canada et spécialiste des politiques linguistiques à travers le monde, Pierre Allard, ex-éditorialiste du quotidien Le Droit.

Pour le président du Parti québécois de Vaudreuil, Philip Lapalme, « ce colloque se veut une occasion privilégiée pour échanger sur l’anglicisation de la région et réfléchir aux moyens pour assurer la primauté de la langue française ».

Lors de ce colloque, les participants seront notamment informés des changements concernant la situation de la langue française dans la région sur la base des données du dernier recensement.

Tous, membres et sympathisants du Parti québécois, de même que la population en générale, sont invités à participer à ce colloque. Le Parti québécois de Vaudreuil appelle aussi les candidats aux élections municipales ainsi que les représentants la société civile, syndicats et organismes, à venir discuter de cet enjeu crucial.

Le coût d’entrée est de 10$ par personne. Les personnes intéressées à assister à cet événement doivent confirmer leur présence par courriel à pqvaudreuil@hotmail.com ou par téléphone au 438-869-0255.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.