Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
9 septembre 2017 - 06:00

La députée dans Salaberry – Suroît, Anne Minh-Thu Quach, se fait un devoir d’être présente pour les gens de sa circonscription.

Des actions qui rapportent

Depuis six ans, Anne Minh-Thu Quach, députée du Nouveau Parti démocratique (NPD) dans Salaberry – Suroît, se fait un devoir d’être présente pour les gens de sa circonscription. Certains exemples récents montrent clairement son impact positif.

Au cours de l’été, un organisme et deux municipalités de la circonscription ont reçu de bonnes nouvelles. D’une part, Justice Alternative du Suroît (JAS) s’est vu confirmer une aide financière de 186 646 $ sur trois ans par Condition féminine Canada. Cette importante somme permettra à l’organisme de lancer un projet pour la mise en place d’un filet social afin de protéger les femmes et les filles à risque d’exploitation sexuelle.  Anne Quach s’est fait insistante auprès de Maryam Monsef, ministre de la Condition féminine, afin que JAS reçoive cet appui de taille.

La municipalité de Saint-Stanislas- de-Kostka inaugurait le 25 mai un gazebo et une aire de jeu de palet (shuffleboard). La construction de ce nouvel espace multigénérationnel aurait été impossible sans une contribution financière de 23 343 $ du programme Nouveaux Horizons.

Le comité des loisirs de Saint-Chrysostome, pour sa part, a pu compter sur une aide financière de 29 321 $ pour l’aménagement d’un nouveau terrain de soccer. Cette nouvelle infrastructure éclairée permettra aux jeunes de la région de s’amuser et de faire du sport à proximité de chez eux. « Je ne mesure pas mon travail en termes financiers mais je suis fière de contribuer à la croissance de la région en étant présente sur le terrain. Pour des organismes ou des municipalités, le fait de recevoir une aide du gouvernement fédéral peut faire la différence entre la disparition d’un projet porteur ou encore sa réalisation », lance Anne Quach.

La députée refuse de prendre tout le mérite de ces réussites qui la motivent : « Ce genre d’annonces serait impossible sans le travail et la passion des gens engagés du milieu. Ça me fait chaud au cœur de voir toujours plus de citoyens décider de mettre la main à la pâte pour améliorer la qualité de vie de leurs voisins. »

Le 18 septembre marquera le début de la session parlementaire à Ottawa. Certains enjeux vous interpellent? Communiquez avec l’équipe d’Anne Quach au 450 371-0644 ou par courriel au anne.minh-thu.quach@parl.gc.ca.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.