Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
8 juin 2018 - 13:00

Saison morte

Travaux: la CSVT investit près de 15 M $ dans ses écoles de la région

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

La Commission scolaire de la Vallée-des-Tisserands injectera plus de 14 M$ dans ses établissements, pendant la saison estivale.

« Il y a beaucoup de projets pour notre commission scolaire cette année et c’est une excellente nouvelle. Le coût des travaux est assuré par les différentes mesures budgétaires mises en place par le Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur », affirme le président de la commission scolaire, Frank Mooijekind.

Chantier majeur à Beauharnois

Parmi les travaux majeurs se retrouvent l’aménagement et le réaménagement des locaux du centre de formation professionnelle des Moissons, à Beauharnois, d’une valeur de près de 2 M$. Par ailleurs, les travaux de remplacement du bloc cafétéria de l’école Sainte-Martine se termineront cet été avec un investissement accordé de 3,78 M$.

Conversion du secondaire au primaire

À Salaberry-de-Valleyfield, une partie du budget sera utilisée pour finaliser la conversion de l’école secondaire Edgar-Hébert en école primaire. Rappelons qu’en septembre 2016 le gouvernement du Québec avait accordé un montant de 2,49 M$ afin d’adapter l’établissement pour l’enseignement de niveau primaire.

« Plusieurs travaux ont déjà été effectués tels que l’installation de certains modules de jeux, la peinture des couloirs, l’installation de ballons poires et de buts de soccer ainsi que la peinture de l’entrée. On profite de l’été pour réaliser d’autres travaux qui seraient perturbants pour les activités scolaires » explique le directeur des Services des ressources matérielles, Martin Laframboise. 

Les travaux effectués dans les établissements de la commission scolaire font l’objet d’une planification en fonction des priorités et des enveloppes disponibles dans une perspective de maintien et d’amélioration des infrastructures

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.