Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
10 février 2018 - 09:00

Activité unique et gratuite

Profitez de la relâche scolaire pour visiter la Centrale de Beauharnois

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

L’une des inventions qui a le plus marqué notre société telle qu’on la connaît est l’électricité. Pendant la semaine de relâche, il sera possible de découvrir les dessous de cette source d’énergie à Beauharnois. 

Du 3 au 11 mars prochain, la Centrale hydroélectrique de Beauharnois accueillera les visiteurs petits et grands. Des visites de 90 minutes s’y tiendront tous les jours à 9h30, 11h15, 13h15 et 14h45. 

« Hydro-Québec propose aux visiteurs intéressés une sortie en famille gratuite afin de vous faire découvrir une centrale majestueuse où l’art et la science forment un duo électrisant », informe la société d’État sur son site Internet à propos de l’infrastructure accessible via la sortie 22 de l’autoroute 30. 

Pendant l’activité, il sera possible d’observer un groupe turbine-alternateur en marche. Pourquoi? Pour mieux comprendre comment une centrale au fil de l’eau produit l’électricité qui alimente de nombreux foyers. 

Lieu historique national 

C’est en 1932 que le barrage hydroélectrique de Beauharnois a ouvert ses portes. Désignée lieu national historique, l’installation est la plus puissante centrale au fil de l’eau d’Hydro-Québec et l’une de ses plus grandes au monde. 

Ses 36 groupes turbines-alternateurs qui s’étendent sur près de un kilomètre lui confèrent un rôle important au sein du réseau d’Hydro-Québec. 

Les guides-animateurs, vulgarisateurs accomplis, raconteront aux visiteurs, l’histoire captivante de la centrale. 

Les personnes intéressées par cette activité éducative sont priées de réserver leurs places. On peut le faire en composant dès maintenant le 1 800 365-5229. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.