Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
7 octobre 2017 - 07:00

Famille

Portes ouvertes à la caserne de Salaberry-de-Valleyfield

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Si vous faites partie de ces gens qui ont toujours rêvé d’enfiler l’équipement d’un pompier, sachez que votre souhait deviendra réalité. Pour la première fois de son existence, le Service de sécurité incendie de Salaberry-de-Valleyfield ouvre ses portes aux citoyens intéressés, aujourd’hui (samedi 7 octobre) de 10h à 15h.

Beau temps ou mauvais temps, les sapeurs attendent les visiteurs à la caserne 1 située au 736, Boulevard du Havre.

Sur place, les citoyens, petits et grands, auront la chance unique de découvrir les différentes facettes du métier de pompier et de technicien en prévention. Ils pourront aussi obtenir divers conseils en matière de sécurité et de prévention et prendre part à une multitude d’activités.

Visite et rallye

Au programme? La découverte de l’univers de la sécurité incendie avec une visite de la caserne, des manœuvres et démonstrations, comme le sauvetage en hauteur à 11 h 30 et 13 h 30, une exposition de camions anciens, un mini-musée et la présence d’un maître-chien spécialisé en recherche.

Un Rallye sécurité incendie se tiendra aussi à plusieurs reprises au cours de la journée. Une pièce de théâtre pour enfants va leur faire comprendre l’importance de la prévention des risques. Les représentations auront lieu à 11h et à 13h.

Kiosques pour les parents

Les parents ne seront pas en reste car plusieurs partenaires seront sur place pour les informer. Parmi eux, le ministère de la Sécurité publique, la Sûreté du Québec (vérification des sièges d’auto), la Gendarmerie Royale du Canada (prise des empreintes digitales des enfants), la Croix-Rouge canadienne ainsi que Parents-Secours Valleyfield. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.