Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
17 avril 2018 - 06:00 | Mis à jour : 19 avril 2018 - 20:07

Trois chefs d’accusation

Accusés d’extorsion, ils pourraient avoir fait d’autres victimes selon le SPVM

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le SPVM est à la recherche de victimes potentielles d’une paire de suspects. Claudio Lapolla, 41 ans et Mario Ruscitti, 48 ans ont récemment été arrêté par le corps de police. Ils sont impliqués dans une extorsion de plus de 30 000$. Selon les agents de la paix, le duo pourrait avoir commis plus d’un crime.

Les enquêteurs du Service partagé des enquêtes de la Division Sud ont été interceptés le 17 mars dernier.

Arme à feu

Les faits qu’on leur reproche remonte au début de l’année 2018. Ils ont alors récupéré la dette de 30 000$ que deux victimes avaient envers un partenaire d’affaires. Ils ont commencé à réclamer 60 000$ à ces deux victimes sous la menace d’une arme à feu.

Après plusieurs démarches d’enquêtes, Claudio Lapolla, 41 ans, et Mario Ruscitti, 48 ans, furent arrêtés et font face à des accusations d’extorsion, complot et possession non autorisée d’arme.

Toute personne qui aurait été victime ou qui connaît quelqu’un qui aurait pu être victime de ces deux individus est invitée à se rendre au poste de police de son quartier ou à communiquer avec le 9-1-1 afin de déposer une plainte officielle.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.