Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
28 mars 2018 - 06:00

Le véhicule des suspects a été remarqué lors d’une patrouille

Deux dangeureux criminels derrière les barreaux grâce au hasard

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le hasard fait parfois bien les choses. C’est ce que deux agents du Service de police de la Ville de Montréal doivent se dire depuis le 15 mars dernier. À cette date, ils ont épinglé un duo de dangereux criminels grâce à leur vigilance.

Cette journée-là, les policiers du SPVM sont informés de porter attention particulière à un véhicule noire de marque Nissan. Il serait associé à plusieurs vols qualifiés perpétrés lors de la même journée à Laval, Longueuil et Montréal.

Un peu plus tard, deux policiers du poste de quartier 21 prennent connaissance de ces informations. Ils remarquent lors de leur patrouille qu’un véhicule circulant sur le boulevard René-Lévesque en direction ouest correspond à cette description.

Ainsi, les agents Bou Matar et Nached décident de faire demi-tour pour enquêter le véhicule et ses occupants. Lors de l’interpellation, les deux passagers sont coopératifs et le conducteur, Christian Bénard, 43 ans remet les clés du véhicule.

Les agents procèdent à l’enquête tout en contrôlant la correspondance des occupants à la description des suspects recherchés. Quelques minutes plus tard, le passager avant, Robert Bruce Pallagi, 51 ans, sort du véhicule et prend la fuite à pied. Malgré cela, il est arrêté quelques instants plus tard, tout comme son comparse qui se trouvait au volant.

Arme à feu chargée

Lors de son arrestation, M. Pallagi était en possession d’une arme à feu chargée. Le duo se fait passer les menottes pour deux vols qualifiés commis dans des institutions financières de Montréal.

Les enquêteurs soupçonnent la paire d’être liée à une douzaine d’autres événements similaires. Ceux-ci remontant à février 2018 et ont été commis dans la grande région de Montréal.

Les deux criminels sont des récidivistes au lourd passé criminel. M. Pallagi était en liberté illégale après avoir été reconnu coupable d’avoir tiré sur un policier du SPVM en 2000. Ce crime date de l’an 2000.

Les suspects ont comparu et font face à des accusations de vol qualifié, de possession d’outils de cambriolage et de possession non autorisée d’une arme à feu. Ceux-ci sont demeurés incarcérés.

Quiconque aurait de l’information sur ces événements ou sur tout autre dossier peut communiquer avec Info-Crime Montréal au 514 393-1133 ou en ligne. L'information sera traitée de façon anonyme et confidentielle.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.