Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
8 septembre 2017 - 10:02

Ouragan Irma | Des familles de Vaudreuil-Soulanges vivent des heures d'angoisse

Par Jessica Brisson, Journaliste

Alors que l'ouragan Irma continue sa route vers Cuba, des familles Vaudreuil-Soulangeoises vivent des heures d'angoisse sachant que des membres de leur famille se trouvent présentement dans les zones touchées, ou à haut risque.

« Ma famille et moi sommes très inquiet pour mon frère Jonathan », souligne Cynthia De L'Étoile. Même son de cloche dans la famille Pascone «Nous sommes stressés et nous le serons tant qu'il ne sera pas à Montréal », mentionne la soeur de Gino Pascone, en vacances avec sa femme et leur fils de 10 mois à Cayo Coco.

En voyage avec la famille Pascone, Jonathan De L'Étoile était en voyage avec sa conjointe. C'est seulement deux jours après leur arrivée qu"ils ont été avisé des risques qui les attendaient.

« Ils ont beaucoup de difficulté à avoir de l'information de leur compagnie Sunwing.»

La nouvelle circule déjà depuis un bon moment, les voyageurs ayant acheté leur forfait avec Sunwing, sont laissés à eux-mêmes depuis plusieurs jours déjà.

« Sunwing devrait envoyer des autobus chercher les gens pour les amener vers Varadero, aujourd'hui. Ils doivent absolument quitté Cayo Coco aujourdhui. Le trajet en autobus est d'environs 8 heures. Ils ont beaucoup de difficulté à avoir de l'information de leur compagnie aérienne, Sunwing. Les autres compagnies donnaient toutes les informations et les vols à venir», poursuit Stéphanie Pascone.

« Apparemment que là-bas, l'ambiance n'est vraiment pas à la fête! Les gens pleurent, ils sont très stressés et en colère, ils sont épuisés, ils dorment peu depuis la nouvelle de l'ouragan, mentionne Cynthia. La blonde de mon frère, son amie et son bébé ont réussi à avoir un vol avec une autre compagnie que Sunwing. Elles ont dû débourser plus de 1000$ pour leurs billets. Elles sont très inquiètes pour leurs conjoints qui ont dû rester là-bas car il n'avait plus de place pour eux. »

En fin de soirée jeudi, la soeur de Jonathan De L'Étoile nous avisait que les deux hommes avaient été évacués vers 15h. « Un autobus les attendait à l'hôtel pour les amener à Varadero, soit à environs 6h de route. Quelques autobus touristiques se suivaient escortés par la police jusqu'à destination. Arrivé là-bas ils seront logés dans un hôtel tout compris, jusqu'à nouvel ordre. Les gens de Sunwing leur ont dit qu'ils auront des avions pour eux vendredi soir vers 8-9h pm La tempête devrait débuter en fin de journée alors on ne croit que les vols auront lieu ».

Ce matin, on nous confirmait que les jeunes hommes étaient arrivés à Varadero, après plusieurs heures d'autobus. Ils devraient être en mesure de prendre un avion à 20h50 ce soir, pour revenir à Montréal. Toutefois, selon les météorologues, la tempête devrait atteindre Cuba et la Floride dans les prochaines heures. Reste à voir si leur vol ne sera pas annulé.

De nombreuses heures d'angoisse guettent encore les jeunes femmes, de même que de nombreuses familles partout au Québec.

La pire tempête des trente dernières années

Les experts s'entendent tous pour dire que la tempête Irma sera l'une des plus dévastatrice des trente dernières années. Après avoir touchée l'île de Saint-Martin, la République Dominicaine, Irma se dirige vers Haïti. La Floride et Porto Rico sont également dans la cible de la tempête de catégorie 5. Deux autres tempêtes, Jose et Katia, ont pris naissance dans l'océan Atlantique.  

 

 

 

 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.