Pour Miguel Lemieux, la Ville de Salaberry-de-Valleyfield réalisera des économies substantielles en" />
Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
8 février 2018 - 15:00

Selon le maire de Salaberry-de-Valleyfield

« L’achat de bacs dédiés aux déchets domestiques sera un investissement judicieux »

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Pour Miguel Lemieux, la Ville de Salaberry-de-Valleyfield réalisera des économies substantielles en matière de déchets domestiques. Interpellé sur l’achat de bacs destinés à la collecte de ces résidus, il a tenu à réitéré son point de vue sur ce dossier.

 « La question du règlement d’emprunt pour l’achat de bacs dédiés pour la collecte des déchets domestiques a refait surface lors d’une très intéressante période de questions ayant lieu lors de la dernière séance publique du conseil municipal », écrit-il dans une communication officielle accessible sur le site Internet de la Ville.

Pour que les citoyens y voient plus clair, il souhaite réitérer certains éléments de sa réponse. « Une fois que tous les résidents de la municipalité seront munis d’un bac conforme, les options qui s’offriront à nous nous permettrons de réaliser des économies substantielles, de façon récurrente, sur la facture destinée à payer notre service de collecte des déchets domestiques », poursuit-il.

 Plusieurs avantages

 Il continue en donnant des exemples concrets pour illustrer son propos. « Cette façon de faire nous permettra de réduire le nombre de collectes (en parallèle avec l’introduction du bac brun pour les matières organiques vient une obligation gouvernementale imposée aux municipalités) », ajoute-t-il.

Celle-ci réduira fortement la quantité de déchets destinés à l’enfouissement et rendra raisonnable une collecte aux deux semaines pendant l’hiver.

Ce mode de fonctionnement offrira aussi les avantages suivants :

- Possibilité de n’utiliser qu’un seul employé par camion (comme pour le bac bleu);

- Réduction importante du nombre de réclamations devant être remboursés par la Ville pour remplacer les poubelles endommagées;

- Visuel des bacs beaucoup plus agréables qu’un tas de poubelles dépareillées, en permettant de réduire l’éparpillement de déchets dans les rues et même la présence de vermine.

 « Selon nos estimations, cette décision nous laisse entrevoir la possibilité de réduire nos coûts de 838 000 $ annuellement. Ainsi, lorsque nous avons la possibilité d’emprunter 1 015 000$ (environ 7 $ par habitant pendant 10 ans), pour réduire nos coûts de près de 800 000$, c’est ce que j’ose qualifier de judicieux investissement », résume le premier magistrat.

On peut lire sa communication en entier via le http://www.ville.valleyfield.qc.ca/actualites/pourquoi-proceder-lachat-de-bacs-dedies-aux-dechets-domestiques-sera-un-investissement

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.