Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
3 mai 2018 - 14:32 | Mis à jour : 14:59

23-24 et 25 août

Bofest: un festival familial tout en musique cet été

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Connu autrefois comme la Fête des citoyens de Beauharnois, le Bofest a dévoilé sa programmation 2018. Cette année, l’événement déploie ses ailes en proposant nouveautés et classiques aux habitués.

Débutons avec le volet nouveauté. La première concerne le lancement des festivités. Par le passé, celle-ci avait lieu dans les jours qui précédaient la fin de semaine d’activités. Cette année, ce moment important se tiendra le vendredi 17 août prochain au parc Sauvé, situé en plein coeur de la municipalité.

Au programme: ateliers de tamtam de 45 minutes, spectacles de musique et feux d’artifices entameront de belle façon ce rendez-vous estival.

Les deux autres nouveautés sont expliquées par Loic Lessard-Paquette, membre du comité organisateur dans le vidéo en annexe.

Trois jours de célébrations

En 2018, une ligne directrice a guidé le comité organisateur: des soirées thématiques. Le Festival prendra place sur le terrain de l’école secondaire des Patriotes de Beauharnois.

Ainsi, le jeudi 23 août, la fête sera en mode électro avec le DJ Carl Müren de 20h à 21h. Il cédera sa place jusqu’à 22h20 à Daniel Desnoyers. Un autre DJ international terminera la soirée à minuit. Son nom sera divulgué lors du souper du président, le 12 mai prochain.

Le vendredi, l’ambiance sera tout autre alors que la Caravane Country s’arrêtera à Beauharnois. Sur scène, on retrouvera Laurence Jalbert, Maxime Landry, Tommy Charles, Paul Daraîche et Brigitte Boisjoli.

Le samedi 25 août, les spectateurs pourront découvrir ou redécouvrir la formation musicale Lendemain de veille à 20h30. Le groupe compte plusieurs membres originaires de Beauharnois et célèbre cette année ses 10 ans d’existence. Pour l’occasion, il rendra hommage aux groupes qui lui ont permis de revisiter des succès dans le passé.

À 22h30, Alter ego plongera les spectateurs au coeur des années 80 grâce à son répertoire. « Ils interprèteront des classiques d’hier à aujourd’hui et leur performance vaut le détour, ne serait-ce que pour les costumes majestueux qu’ils porteront », précise Marie-Claude Gendron, directrice artistique du Bofest.

Deux formules pour les billets

Les intéressés à se procurer des billets pourront le faire via deux options. La première est de se procurer un billet passeport (bracelet) valide pour les trois jours au coût de 30 $ d’ici le 17 août prochain. Ceux-ci seront en vente en primeur le 12 mai (souper du président) et dès le 21 juin par le suite dans différents points de vente.

La seconde option est d’acheter un billet unique à 20 $ valide pour une soirée.

Pour infos, on peut suivre le Bofest sur Facebook.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.