Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 octobre 2017 - 08:00

Culturel

3, 2, 1…la chasse aux fantômes est ouverte au MUSO!

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Élice, le sympathique fantôme du Musée de société des Deux-Rives sera de retour en ce lieu de culture, du vendredi 27 octobre au dimanche 29 octobre de 13h à 17h. Encore une fois cette année, il demande l’aide des familles intéressées afin de vaincre ses peurs et partir à la découverte des secrets du Musée pour retrouver ses surprises d’Halloween.

Les friandises sont disparues à la suite de la formation, dans l’église du MUSO, d’un nid de chauves-souris. Ces bêtes ont capturé tous les bonbons et Élice s’est donné pour mission de retrouver le nid et d’inventer une formule qui fera dormir les créatures volantes.

En famille, vous partirez à la chasse d’indices sous forme de rallye qui vous fera découvrir le MUSO d’un tout nouvel œil. Labyrinthe et ateliers de création sont au programme. Vous ne repartirez pas qu’avec des bonbons car les participants prendront part, pour la première année, à une activité de création pratico-pratique qui aidera Élice dans sa quête.

Nouveauté cette année : la chasse inclut un volet extérieur. L’équipe du MUSO donne rendez-vous aux familles intéressées du vendredi 27 octobre au dimanche 29 octobre, entre 13h et 17h pour relever ce défi amusant.

L’activité est gratuite pour les enfants de moins de 11 ans qui seront accompagnés d’un adulte (un tarif adulte pour trois enfants). Un tarif adulte additionnel s’ajoute pour 4 enfants et plus. Aucune réservation n’est requise.

Pour infos : www.lemuso.com

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.