Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
11 septembre 2017 - 13:57 | Mis à jour : 16:19

La Factrie en campagne de renouvellement de membres

Par Jessica Brisson, Journaliste

À la veille de fêter sa première année d'existence, La Factrie, qui opère un café culturel situé sur la rue du Marché, amorce la campagne de renouvellement de son membership.

« Notre première année en fut une d’installation et d’expérimentations pour réaliser notre mission de café culturel. Bien sûr, il nous reste des croûtes à manger, mais cette première année nous a donné les outils nécessaires pour aller plus loin. Cependant, pour y arriver, nous avons besoin du soutien de toutes les personnes qui veulent contribuer à faire rayonner la culture en région. », souligne Émilie Fortier, la directrice générale de l’organisme.

La Factrie, café culturel s’était donnée comme mission de devenir un incontournable dans le paysage socio-culturel campivallensien. Selon Émilie Fortier, l’organisme peut dire mission accomplie.

« Depuis notre ouverture, environ 7 400 personnes ont visité La Factrie, nous avons organisé plus de 200 activités à caractère social, citoyen, artistique et culturel. Nous avons aussi développé des liens privilégiés avec plusieurs organismes de la ville qui utilisent notre commerce comme point de rencontre pour des activités publiques ou des réunions. Nous sommes très fiers que notre travail ait été souligné dans le cadre du Défi Osentreprendre où nous avons remporté un prix au niveau montérégien. », affirme madame Fortier.

En plus des activités offertes dans le cadre de son café culturel, La Factrie est également le maître d’oeuvre du jeu d’évasion Pris au piège! qui se déroule dans l’ancien poste de police de la Sûreté du Québec situé sur la rue Nicholson.

« Pris au piège! est un très gros succès. Depuis mars, plus de 1 300 personnes de tous âges sont venues vivre l’expérience de notre jeu d’évasion qui se situe dans une vraie cellule. On a même reçu des groupes de Québec et de Gatineau. Avec le lancement récent de notre deuxième jeu, on se donne les moyens de mieux répondre à la demande de groupes qui veulent passer une partie de la journée à se divertir dans le cadre d’une sortie étudiante ou un party de bureau. », affirme madame Fortier.

La Factrie sollicite l’appui de la communauté

Cette année, 3 types de cartes de membres différentes sont disponibles. La première au coût de 25 $ donnera accès au statut de membre annuelle, la seconde au coût de 50 $ au titre de membre supporteur, et la troisième au coût de 100 $ au titre de membre mécène.

Au-delà des avantages membres, Émilie Fortier insiste sur l’impact de l’adhésion à La Factrie, café culturel. « Devenir membre de La Factrie, café culturel, c’est d’abord soutenir la culture en région. C’est aussi d’avoir une voix au chapitre en pouvant exercer son droit de vote lors de l’assemblée générale. Nous voulons un lieu qui ressemble à ses utilisateurs autant dans sa programmation que dans l’aménagement des lieux. Et pour ça, nous croyons que l’implication des membres est incontournable », indique-t- elle.
 

Pour tous les détails sur les cartes de membres, visitez le site web de la Factrie.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.