Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
10 mai 2017 - 11:01 | Mis à jour : 11:22

Le Festival des arts de Salaberry-de-Valleyfield en sera à sa 14e édition.

CULTUREL: Les arts visuels ont le vent dans les voiles

Par Jessica Brisson, Journaliste

Le Festival des arts de Salaberry‐de‐Valleyfield vous convie les 5 et 6 août prochain à sa 14e édition.

L’événement, qui attire bon an, mal an, près de 4 000 visiteurs est un incontournable dans le milieu culturel campivallensien.

Les arts visuels et culinaires à l'honneur

Pour cette édition 2017, le Festival a le plaisir d’accueillir à titre de président d’honneur Ovila (Ovila David Huard), artiste peintre très bien connu du milieu des arts visuels. La thématique que M. Huard désire mettre de l’avant cette année : Le vent dans les voiles!

En 2017, le festival se tiendra, tout comme pour son édition 2016, dans le parc Delpha‐Sauvé plus précisément dans l’édifice Jean‐H. Besner, sur la plaine située au nord de l’édifice ainsi que sur la terrasse située à l’ouest de l’édifice, nous permettant par le fait‐même de bénéficier de la proximité de l'eau et de la beauté du paysage.

La salle principale de l’édifice Jean‐H. Besner et le grand chapiteau deviendront LE lieu où les arts visuels règneront en maître tout au long de la fin de semaine. Les artistes qui participeront au symposium sont invités à créer devant public en plus de courir la chance de devenir le prochain coup de cœur du public.

Un Festival tout en nouveauté

Pour cette édition, on peut compter sur une brochette impressionnante d’artistes de talent; en effet, plus de 50 artistes seront parmi nous. Il est de tradition que la présidence d’honneur du festival colore l’organisation d’une touche personnelle qui vient caractériser l’événement. Cette année, l’artiste Ovila apporte plusieurs nouveautés et insuffle un vent de dynamisme plus qu’intéressant; plusieurs nouveautés caractériseront donc cette 14e édition du Festival des Arts.

Dans un premier temps, Ovila s’est assuré de la collaboration de l’artiste pluridisciplinaire campivallensien, Master Bougaricci, alias Marc Lessard qui agira cette année à titre de porte‐parole de l’événement.

Celui‐ci fait actuellement tout un tabac sur la scène nationale médiatique, notamment par son implication professionnelle sur la chaîne Véro.TV. Il apportera à l’édition 2017 une couleur et un angle d’intervention artistique des plus novateurs. Ses invités (dont nous vous dévoilerons les noms un peu plus tard ce printemps) coloreront eux aussi le festival d’une couleur avant‐gardiste!!!

La création d'une oeuvre collective

Autre nouveauté : en lien avec la thématique du Vent dans les voiles, les artistes seront invités à créer des œuvres bi‐dimensionnelles qui seront positionnées sur des structures représentant les voiles de voiliers. 16 de ces œuvres temporaires seront créées lors d’un happening de création qui se tiendra au marché public, le samedi 17 juin en matinée. Toute la population est invitée à venir assister à cette création.

Il sera aussi possible pour les citoyens de créer une de ces voiles; en effet, l’artiste Monika Brinkman animera un atelier pour les citoyens désireux de participer à ce projet de médiation culturelle.

Par la suite, ces 16 voiles qui auront un effet giratoire se retrouveront durant l’été un peu partout sur le territoire campivallensien, égayant par le fait‐même le quotidien des citoyens, entreprises et organismes qui auront accepté d’héberger un de ses étendards durant l’été. Leur présence culminera la semaine du 31 juillet, semaine où l’ensemble des 16 voiles seront installées dans le terre‐plein face à l’usine de filtration, invitant par le fait même les visiteurs à se diriger vers le parc Delpha‐Sauvé, pour la tenue de l’édition 2017 du Festival des arts visuels, qui se tiendra les samedi 5 et dimanche 6 août prochain.

Le Festival des arts de Salaberry‐de‐Valleyfield : une édition 2017 qui saura vous surprendre par son dynamisme, son renouveau perpétuel et surtout la passion qui anime les artistes qui y participeront.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.