Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
19 juillet 2017 - 06:00

Le parc industriel de Coteau-du-Lac gagne 165 hectares

Par Jessica Brisson, Journaliste

C'est à Coteau-du-Lac, que la ministre responsable de la Montérégie, Lucie Charlebois et Jean d'Amour, ministre délégué aux Affaires maritimes, ont convoqué les médias afin d'annoncer le soutien du gouvernement du Québec dans le projet d'agrandissement du parc industriel Alta, situé à Coteau-du-Lac.

Les ministres Charlebois et D'Amour en ont fait l'annonce au nom de la ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade.

L'agrandissement annoncé représente une superficie de plus de 160 hectares.

« Notre gouvernement s'est engagé à renforcer le développement économique dans toutes les régions du Québec, et l'annonce d'aujourd'hui nous en donne un bel exemple. En permettant l'agrandissement du parc industriel Alta, nous favorisons la réalisation de projets structurants et créateurs d'emplois, assurant ainsi la vitalité économique de la Montérégie et de la circonscription de Soulanges », souligne Lucie Charlebois.

Plus d'industries égal plus d'emplois

Rappelons qu'en 2008, les dirigeants de la Ville de Coteau-du-Lac en avaient fait la demande auprès de la Commission de protection du territoire agricole parce que le parc industriel Alta avait presque atteint sa pleine capacité et ne pouvait donc plus accueillir de grandes entreprises et de grands centres de distribution.

Au cours de la prochaine année, le ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation entreprendra également des démarches afin que des terrains d'une superficie équivalente et appartenant à Hydro-Québec soient désignés zones agricoles. L'objectif est de réduire au maximum les répercussions sur l'agriculture dans la région de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent, en Montérégie.

« L'un des axes de la Stratégie maritime porte sur la création de pôles logistiques, et l'un de ces pôles sera situé dans la MRC de Vaudreuil‑Soulanges. La proximité de tous les services offerts par le parc Alta aux entreprises facilitera l'accès aux intrants et accélérera le transit des marchandises vers les marchés nord‑américains et internationaux », poursuit Jean D'Amour, ministre délégué aux Affaires maritimes.

De par sa position géographique, le parc industriel Alta présente de nombreux avantages économiques, pour l'ensemble du Québec, particulièrement sur le plan des investissements et de la création d'emplois.  « Par ailleurs, avec ses infrastructures de transport intermodales compétitives, il offre un avantage concurrentiel aux entreprises manufacturières qui y sont établies ou qui souhaiteraient s'y implanter », affirme Dominique Anglade, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique.

Vaudreuil-Soulanges: attirant pour les promoteurs immobiliers

Plusieurs promoteurs immobiliers ont manifesté récemment le désir d'implanter des entreprises dans le parc Alta. Le centre de distribution de Canadian Tire situé dans le parc Alta, qui emploie 1 000 travailleurs, a atteint sa pleine capacité. Une seconde phase d'agrandissement pourrait être envisagée à la suite de ce dézonage.

Notons que la réalisation de la première phase, en 2007, a nécessité un investissement de 250 millions de dollars. Le dézonage des terrains appartenant à Alta Industriel permettra d'accueillir de nouveaux centres de distribution, en attendant la mise en place du pôle logistique de Vaudreuil‑Soulanges conformément à l'un des axes de la Stratégie maritime.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.