Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
24 mai 2017 - 08:51

Économie

Déclenchement de la grève générale illimitée pour la construction

Par Jessica Brisson, Journaliste

Tôt ce matin, l'Alliance syndicale de la construction, a annoncé le déclenchement de la grève générale illimitée. Le porte-parole de l'Alliance syndicale, monsieur Michel Trépanier, s'est insurgé devant l'impasse persistant dans les négociations. « Les employeurs nous demandent de sacrifier du temps avec nos familles pour être disponible au travail. Il y a des limites à ne pas dépasser et elle est atteinte », a-t-il déclaré.

En tout, c'est près de 170 000 membres du milieu de la construction qui, aujourd'hui, et pour une durée indéterminée, sont en grève. Des piquets de grève seront installés aux abords de divers chantiers de construction, et les travailleurs sont invités à se mobiliser dans le calme et le respect.

En quatre ans, il s'agit de la deuxième grès générale illimitée dans le domaine de la construction. « En 2013, les employeurs avaient mis de l’avant les mêmes demandes. La grève en 2017 ne peut pas surprendre les patrons. Les mêmes demandes, la même fermeture et la même arrogance ne pouvaient que nous amener au même résultat », s’exclame le porte-parole syndical.

Une loi spéciale

Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, entend mettre en place, très rapidement une loi spéciale contre la grève générale illimitée. Les enjeux économiques d'un tel conflit sont si importants pour la province,  que le ministre Couillard n'a pas l'intention de laisser le conflit persister trop longtemps. 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.